3000 malades mentaux croupissent dans les prisons marocaines

En plus de l’encombrement chronique des prisons marocaines, 3000 malades mentaux y séjournent dans des conditions inhumaines.
Dans une chronique émouvante publiée par Akhbar Al Youm, le Bâtonnier Abderrahim Jamai s’est dit horrifié par le fait que les prisons marocaines hébergent plus de 3000 malades mentaux en violation flagrante du droit et des conventions internationales.
Il s’est adressé au Ministre de la Justice, au ministre de la Santé et à tous les responsables, à tous les niveaux pour qu’ils mettent fin à ce crime odieux et à cette tragédie humaine qui n’honore pas le Maroc.
Le célèbre avocat a attiré l’attention des responsables sur la situation des prisonniers malades mentaux qui relève, selon lui, des dispositions de la convention internationale de lutte contre la torture, des dispositions de l’article 321 du code pénal et de l’article 3 de la convention européenne des droits de l’Homme. Espérons que son appel soit entendu.
T.J.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page