2M: des scènes “osées” provoquent la colère de certains Marocains

Le film “Ali, Rabiaa et les Autres” du réalisateur marocain Ahmed Boulane, a été diffusé dimanche soir sur 2M. Jusqu’ici tout va bien, sauf que la production, sortie en 2000, comporte des scènes jugées “osées”, ce qui a provoqué une “petite polémique” sur les réseaux sociaux.

Ces passages ont en effet suscité l’incompréhension et la colère de certains téléspectateurs marocains, qui ont d’ailleurs appelé à “boycotter” la deuxième chaîne nationale pour avoir diffusé ce film.

Par ailleurs, Boulane a été parmi les premiers à aborder les années de plomb. C’est l’histoire de Ali, impliqué dans une affaire politique, qui passe 20 ans en prison pour meurtre. À sa sortie, tout est bien différent, le groupe d’amis s’est éclaté, chacun mène sa vie, Ali n’a plus cette place privilégiée d’autrefois. Seules Rabiaa et sa fille offrent une solution de réintégration au présent et de réconciliation avec le passé, pourtant douloureuse à réaliser. D’éminents acteurs marocains y prennent part, dont Samia Akariou, Younes Megri ou encore Hassan El Fad.

Rappelons que le film du réalisateur Saïd Naciri, “Les transporteurs”, diffusé pendant Ramadan 2016, avait également provoqué une polémique étant donné qu’il comporte des scènes avec Loubna Abidar.

M.T.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Un député MP dans la tourmente malgré lui (PHOTOS)

Il s'est retrouvé, bien malgré lui, au coeur d'une polémique.