10.000 agents de police en stage pour la cop 22

Marrakech abritera, en novembre prochain, la Cop 22. C’est l’occasion pour le Maroc de prouver sa capacité d’organiser de grands événements, y compris dans le domaine de la sécurité.

Le royaume se prépare à tous les niveaux pour abriter les travaux du sommet mondial pour l’environnement. Le volet sécuritaire n’est pas en reste.

A cet effet, la direction de la sûreté nationale a établi une stratégie qui vise à former 10 mille agents, issus de toutes les régions. Ils devront passer un stage au sein de l’institut royal de police de Kénitra, rapporte le quotidien Akhbar Al Yaoum.

Les candidats sont sélectionnés sur la base de critères stricts et sur recommandation de la hiérarchie. Ils devront justifier d’une bonne compétence, d’une bonne condition physique et psychique et être aptes à supporter les épreuves d’endurance.

Le premier contingent de 200 cadres a déjà été formé. Le stage d’une durée de 15 jours consiste à s’initier à la protection des bâtiments stratégiques, des personnalités nationales et internationales et des représentants des corps diplomatiques.

Les stagiaires suivent des cours théoriques et pratiques, notamment sur les techniques de parade contre les éventuels dangers encourus par les participants, mais également sur quelques techniques protocolaires liées à l’accompagnement des hautes personnalités.

L’initiation aux nouvelles technologies en matière de sécurité figure aussi dans le programme, notamment celles situées à bord des véhicules radars et capables de capter l’existence de produits suspects à 200 mètres. La DGSN a prévu également de doter toutes les artères de Marrakech de caméras de surveillance.

T. J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page