Un Imam condamné pour falsification d’un document au Maroc

Le tribunal de la ville de Youssoufia, a clos le dossier de falsification d’un document administratif dont l’auteur n’est autre que l’Imam de la grande mosquée de la ville. Selon Assabah, il a été condamné à quatre mois de prison ferme et à 1500 dirhams d’amende, puisque le juge a été convaincu de sa culpabilité dans cette affaire.

Cependant, l’Imam a toujours nié son implication, indiquant que son rôle se limitait à vouloir obtenir l’équivalence du baccalauréat mauritanien. Or, l’enquête préliminaire a démontré que l’inculpé a contacté une deuxième personne, poursuivie dans le même dossier, qui a inscrit le nom de l’imam et le numéro de sa carte nationale sur un certificat d’enseignement primaire, document indispensable pour constituer le dossier d’équivalence.

Mehdi Demni


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page