Le torchon brûle entre Loubna Abidar et Younes Boulmani

L’actrice controversée Loubna Abidar ne manque jamais l’occasion de commenter l’actualité. Sur son mur Facebook, elle a abordé, cette fois-ci, la polémique du «chasseur de voyantes» à Salé, devenu célèbre après avoir partagé des vidéos de femmes adeptes de la sorcellerie.

«Un pays célèbre par le chasseur de voyantes, Younes Boulmani ou encore Sari Cool est sans avenir. Le Maroc est vraiment sur la bonne voie», a-t-elle ironisé.

Sari Cool est une jeune bloggeuse marocaine qui poste des vidéos sur Facebook en utilisant des termes pour le moins grossiers pour parler de différents sujets. Pourtant, ses vidéos sont très visionnées. C’est le cas également de Redouane qui a filmé des femmes à visage découvert se rendant chez une voyante à Salé et dont les vidéos ont créé un tollé sur la Toile.

Si ces deux célèbres personnages n’ont pas réagi aux propos de Loubna Abidar, Younes Boulmani, qui n’est autre que l’interprète de «Hta Lkit li Tbghini», la chanson qui avait connu un grand succès il y a quelques mois, a tenu à répondre à l’actrice. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le chanteur originaire d’Erfoud n’a pas mâché ses mots.

«Je suis devenu célèbre grâce à une chanson que tous les Marocains ont apprécié. Loubna Abidar, elle, a été obligée de se dénuder et de vendre son corps pour se faire un nom», a-t-il affirmé à Le Site Info, précisant qu’il a toujours été loin des problèmes. «Je n’aime pas les tensions mais certaines personnes me provoquent sans raison. Loubna Abidar veut tout simplement créer le buzz en parlant de moi. Elle a intérêt à ne pas m’approcher», a-t-il menacé.

N.M.

 

Suggestions d’articles

Un sportif reçoit les félicitations du roi Mohammed VI (PHOTO)

Il s'agit de Nordine Oubaali.