Tetouan: la police convoque des étudiantes victimes de chantage sexuel à l’Université

Les services de la police judiciaire épaulés par la police scientifique ont pu identifier un certain nombre d’étudiantes qui auraient été victimes de harcèlement et chantage sexuels de la part d’un professeur de la faculté des sciences de Tétouan.

Les recherches sont toujours en cours pour identifier d’autres étudiantes. Mais, d’ores et déjà, ces filles ont été convoquées sur ordre du parquet pour être auditionnées sur les tenants et aboutissants de cette affaire qui a secoué toute la ville de la colombe.

De leur côté, les responsables de l’université ont convoqué pour ce mardi la commission scientifique qui doit examiner ce dossier brûlant et soumettre ses recommandations à la commission paritaire seule habilitée à prendre une décision. Le doyen de la faculté des sciences a promis de présenter à ladite commission une motion revendiquant la radiation pure et simple de l’enseignant en question du corps de la fonction publique.

A rappeler qu’une étudiante de la faculté des sciences ayant décroché sa licence et ne craignant plus aucune mesure de rétorsion à son égard, a publié des post de conversations « chaudes » avec un professeur qui promettait d’attribuer de bonnes notes en contrepartie de moments de plaisir charnel.

E.F.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page