Têtes de porc devant la résidence de Benmoussa: « c’est abjecte et inacceptable »

L’acte consistant à accrocher deux têtes de porc sur la grille de la résidence de l’ambassadeur du Maroc à Paris est une « atteinte condamnable, abjecte et inacceptable », a affirmé le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi.

 »Toutes les mesures juridiques ont été prises en vue d’identifier les auteurs de cet acte et d’appliquer les dispositions juridiques qui s’imposent », a dit M. El Khalfi en réponse à une question lors d’un point de presse à l’issue de la réunion hebdomadaire jeudi du Conseil de gouvernement.

MAP


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page