Programme gouvernemental: le torchon brûle déjà entre l’USFP et le PJD

Une fois les batailles de la formation de la majorité gouvernementale et de la répartition des portefeuilles ministériels terminées, voici que se profile la guerre du programme, dont les grands traits doivent être soumis au vote investiture au Parlement, sous forme de déclaration gouvernementale.

Or, il se trouve déjà que la Commission chargée de confectionner ce fameux document qui devrait refléter, en principe, les positions de tous les protagonistes, connaît des tensions graves, au point que l’USFP a commencé à critiquer sévèrement le PJD.

Et c’est Younès Moujahid en personne qui, dans sa chronique sur le quotidien du parti, se lance dans une diatribe contre le Parti de la Justice et du Développement (PJD) accusé d’être fidèle à sa stratégie islamiste pour imposer un modèle de société rétrograde.

Les raisons de cette colère sont à décrypter par cette propension du PJD de ne pas reconnaître les autres formations politiques et de se positionner en leader et champion sans lequel la société marocaine est vouée à la dérive. Et cela se confirme dans l’approche qui est la sienne de vouloir imposer un programme gouvernemental unilatéralement conçu et qui ne tient pas compte des orientations des autres partis, précise Moujahid. Et d’ajouter que sentant qu’il n’avait pas obtenu les portefeuilles les plus importants, le PJD tente à présent de faire feu de tout bois pour calmer ses adeptes en se présentant comme le leader incontesté de la coalition gouvernementale.

En termes de cohésion et d’homogénéité gouvernementales, il faudra certainement patienter encore quelque temps. Le parti de la rose, en tout cas, ne compte pas donner l’impression d’avoir été repêché à la dernière minute.

T.J.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page