Le PJD réagit à la plainte de Latifa Raafat

La chanteuse marocaine Latifa Raafat a déposé plainte contre le Chef du gouvernement Saad Eddine El Othmani et le secrétaire régional du PJD à Sidi Kacem Abderrazak El Aslani. Ce dernier avait annoncé, selon elle, qu’elle a touché 5 millions de dirhams pour participer à un festival organisé par la commune d’Al Haouafate. Des propos que l’artiste a totalement rejetés.

Dans une déclaration à Le Site info, Abderrazak El Aslani s’est dit surpris d’apprendre que Latifa Rafaat a déposé plainte contre lui pour diffamation, ajoutant que les rouages du président de la commune d’Al Haouafate sont derrière ce différend.

«Les propos que j’ai avancés ne concernent pas Latifa Raafat. J’ai tout simplement critiqué la gestion locale de la commune d’El Haouafate et mis l’accent sur l’absence de conditions de vie décentes pour les habitants de la région», a expliqué El Aslani.

Il a précisé que plusieurs manifestations ont été tenues dans la commune pour protester contre la mauvaise gestion du président et dénoncer ses échecs en matière de développement local. «Le PJD a ainsi exprimé son soutien aux habitants, ce qui n’a pas été au goût du président de la commune. Pour faire taire les habitants, il a adopté des politiques arbitraires afin de les intimider», a ajouté le secrétaire régional.

Rappelons que l’avocat au barreau de Rabat Abdelhadi Menbri avait assuré à Le Site info qu’Aslani a menti, lors d’un congrès régional, en affirmant que Latifa Raafat a touché cette somme, précisant que la chanteuse a participé gratuitement à cet événement.

«Ma cliente a participé gratuitement à ce festival mais a demandé à la commune de prendre en charge les frais de l’orchestre», a-t-il expliqué.

L’avocat a ajouté que Latifa Raafat a décidé de porter plainte contre El Othmani parce qu’il n’a pas tenté de tirer les choses au clair au sujet de cette affaire. «Le Chef du gouvernement appuie, par son silence, les dires du secrétaire régional. C’est pour cette raison que Latifa Raafat a décidé de le poursuivre en justice», a précisé l’avocat.

K.Z.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Rabat: la vidéo de deux ados avec un chien indigne la Toile

Deux adolescents ont fait preuve d'une insouciance et d'une imprudence extrêmes. Ils se sont accrochés à la dernière voiture du tramway Rabat-Salé, avec un troisième voyageur clandestin: leur chien.