L’Intérieur dément tout risque d’attentat au Maroc

Le post d’un citoyen marocain sur Facebook a semé la panique dans la matinée du samedi 23 juillet.

«Le niveau d’alerte est maximal ce week-end à Casa et Marrakech», a indiqué le post sur Facebook. «Evitez les endroits susceptibles d’être le théâtre de ce genre de barbarie», ajoutait ce post qui a été supprimé et qui se basait sur des «sources sécuritaires» inexistantes.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a démenti catégoriquement, samedi, une information attribuée à des « sources sécuritaires », véhiculée sur les réseaux sociaux, selon laquelle les « autorités marocaines auraient élevé le niveau d’alerte en raison d’une menace terroriste imminente durant ce week-end dans les villes de Marrakech ou Casablanca, en demandant aux citoyens d’éviter de se rendre dans les lieux où pourraient être commis ces actes terroristes ».

La DGSN, qui dément catégoriquement cette rumeur tendancieuse, a annoncé qu’elle envisage une enquête judiciaire, sous la supervision des autorités judiciaires compétentes, afin de déterminer les circonstances dans lesquelles elle a été lancée et en identifier les auteurs.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page