Les détenus du Hirak transférés au nord du Maroc

La Délégation générale à l’administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR) a décidé de transférer des détenus dans le cadre des événements d’Al Hoceima dans des établissements pénitentiaires situés dans le Nord du Royaume.

Un communiqué de la DGAPR annonce que suite à la confirmation en appel des jugements à l’encontre d’un groupe de pensionnaires détenus dans le cadre des événements d’Al Hoceima et dans le souci de rapprocher ces pensionnaires de leurs familles et de préserver ainsi les liens familiaux et sociaux, la Délégation a décidé le transfert de ces détenus dans des établissements pénitentiaires situés au nord du Royaume.

La DGAPR a adopté dans le cadre de répartition des détenus des critères organisationnels ayant trait à la durée des peines d’emprisonnement et au classement en vigueur dans les établissements pénitentiaires concernant les durées des peines, tout en prenant en considération des cas particuliers relatifs au volet familial et social, précise le communiqué.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Covid-19: nouveaux cas, guérisons, morts…les derniers chiffres du ministère

Voici les principaux points de la déclaration donnée, vendredi, par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc en 24H.