France: Un pilote de la RAM écope d’une amende de 10.000 euros

L’affaire remonte au mois d’août 2010. Suite à un retard d’avion, le commandant de bord est pressé de décoller vers Casablanca. Il demande au personnel de faire vite.
Pendant les préparatifs, des bagagistes sont « aspergés » par du kérosène émanant d’un mini-réacteur. Le pilote constate l’incident, le signale aux responsables de la RAM et décolle pour le Maroc. Le vol s’est heureusement déroulé sans incident.
« Quatre-vingt personnes assises sur 15000 litres de kérosène, ça laisse normalement à réfléchir quand on repère une fuite », s’est indigné le procureur selon l’Agence France Presse qui ajoute que « les pompiers ont nettoyé 10m2 au sol… le pilote aurait dû « démarrer les réacteurs autrement ».
Pour sa part, le pilote a affirmé qu’il n’a « rien vu » et a simplement respecté les consignes.
L’avocat du pilote Ralph Boussier juge que son client n’est pas l’unique responsable, étant donné qu’il n’est pas le seul à avoir pris la décision de décoller.
En septembre dernier, le parquet de Créteil avait requis une interdiction de vol de 5 ans sur le territoire français contre le pilote de la RAM qui était « poursuivi pour mise en danger de la vie d’autrui ». 10 mois d’emprisonnement et 5.000 euros d’amende étaient réclamés.
Le tribunal correctionnel de Créteil, a finalement condamné le pilote marocain à une amende de 10.000 euros.
S.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page