Egypte: 25 peines de mort prononcées

Un tribunal égyptien a condamné mardi à la peine de mort 25 hommes pour avoir participé à des heurts entre tribus ayant fait 28 morts il y a deux ans dans le sud, ont indiqué des sources judiciaires.

Sur les 164 accusés dans cette affaire, 21 personnes ont par ailleurs écopé de la prison à vie pour ces affrontements meurtriers qui se sont déroulés en 2014 entre deux clans de la province d’Assouan. Une centaine d’autres ont été acquittés.
Seule l’intervention de l’armée avait permis de faire cesser les combats sanglants entre les Bani Hilal et les Daboudiya, deux clans qui se querellent depuis plusieurs années.

Aujourd’hui, 25 hommes jugés par un tribunal de Qena, déplacé exceptionnellement à Assiout, plus au nord, pour des raisons de sécurité, ont été condamnés à la peine capitale, ont indiqué à l’AFP un responsable du tribunal et un responsable de la sécurité à Assiout.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

L’artiste égyptienne Nadia Rafiq n’est plus

L'artiste égyptienne Nadia Rafiq, l’une des personnalités ayant marqué les médias et le cinéma égyptien, s’est éteinte, vendredi, à l’âge de 85 ans, a annoncé son fils sur les réseaux sociaux.