Décès d’Idya: une centaine de manifestants expriment leur colère devant le parlement

Une centaine de manifestants principalement des militants et des activistes des courants radicaux de gauche et de l’Association marocaine des droits de l’Homme (AMDH) ont battu le pavé dimanche sur le boulevard Mohammed V de Rabat.

Devant une légère surveillance policière, les manifestants ont scandé des slogans qui dénoncent le « laxisme de l’Etat » et « l’irresponsabilité des décideurs ». Ils ont ainsi crié haut et fort contre ce qu’ils appellent Dawlat Al Fassad (L’Etat pourri) rongé, selon eux, par la corruption, le clientélisme et autre népotisme.

Le décès de la petite Idya est le résultat de l’impunité qui règne dans les rouages de l’Etat, notamment les administrations publiques tous secteurs confondus, ont-ils scandé.

La manifestation s’est disloquée dans le calme vers 19 heures.

H.L.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page