Assassinat d’une poétesse en Arabie Saoudite

Médecin de profession, Balqis Almalhem est une citoyenne saoudienne qui s’adonnait à la littérature et spécialement à la poésie dans ses heures creuses. Elle avait l’habitude également d’écrire des articles qu’elle publiait dans certaines publications. Elle ne savait que c’est l’un de ses écrits qui la condamnera à mort.

En effet, dans un article critique, elle s’attaquait à l’hypocrisie de l’enseignement en Arabie saoudite qui véhicule, d’après elle, de faux principes au nom d’une idéologie pure et dure. Des critiques qui ne plaisent pas aux gardiens du temple qui étaient déjà irrités par un autre article où elle dévoilait que sa fille était une Fan du leader chiite libanais Hassan Nasrallah. Une ligne rouge qu’il ne fallait pas dépasser dans un pays qui est très rigoureux sur le rite sunnite salafiste wahhabite.

Le corps inanimé de la poétesse a été retrouvé dans son domicile. Les autorités ont vite avancé la thèse que le meurtre a été perpétré par les propres frères de la victime qui voulaient, ainsi, laver l’honneur de la famille !

M.D




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page