Zéro Mika: bilan et perspectives d’un rendez-vous manqué

La guerre contre la Mika n’est pas finie. Deux mois après l’entrée en vigueur de la loi interdisant les sacs en plastique au Maroc, ceux-ci sont toujours présents dans les marchés.

Les commissions de contrôle du ministère de l’intérieur ont sanctionné pas moins de neuf unités de production pour motif de production de sachets en plastique. Les équipes du ministère ont aussi saisi des sachets stockés auprès de 247 grossistes et distributeurs d’articles en plastique.

Quelques commerces ont aussi montré qu’ils n’étaient pas en reste. Plus de 118 infractions y ont été enregistrées et 74 PV ont été dressés contre fraudeurs. Le reste des 4722 infractions a été enregistré dans les commerces d’alimentation générale de proximité.

Le ministère de l’intérieur a déclaré la guerre à la fameuse Mika marocaine. Pour cela, le ministère a créé une équipe de choc qui implique des agents de contrôle commissionnés relevant des préfectures et provinces, les représentants de l’autorité locale, les délégations du ministère de l’industrie et du commerce ainsi que des agents de la DGSN.

M.D


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page