Yamed Capital et Société Générale Maroc: ce qui va changer

©DR

Casablanca, le 15 janvier 2020. SOCIÉTÉ GÉNÉRALE MAROC ET YAMED CAPITAL ANNONCENT LA CRÉATION D’UNE JOINT-VENTURE.

Les deux acteurs entendent ainsi contribuer, chacun dans leur domaine d’expertise, à la création d’une offre de premier plan sur le nouveau marché des OPCI qui vient de voir le jour dans le pays. NEMA Capital s’appuiera à la fois sur :
-Le savoir-faire de Société Générale Maroc en matière de gestion collective d’épargne et sa capacité de distribution auprès de la clientèle institutionnelle, patrimoniale et grand public
-L’expertise de Yamed Capital dans la structuration, la gestion et la valorisation de toutes classes d’actifs immobiliers, à travers sa maîtrise de l’ensemble de la chaîne de création de valeur immobilière.
-La complémentarité des expertises des deux acteurs permettra une véritable appréhension des enjeux liés à ce nouveau produit financier et une maîtrise des risques inhérents au marché de l’immobilier.

À travers la création de cette société de gestion, détenue à 50/50, Yamed Capital et Société Générale Maroc souhaitent offrir un nouveau produit au service des investisseurs, entreprises et épargnants, qui bénéficiera :
-D’un cadre d’investissement régulé
-D’une liquidité améliorée (facilité d’investissement et de désinvestissement dans le secteur immobilier)
-D’un accès privilégié offert à la fois au grand public et aux investisseurs institutionnels au marché de l’investissement immobilier locatif
-D’un régime fiscal avantageux.

Cette initiative permet à Société Générale Maroc et à Yamed Capital de réaffirmer leur positionnement de partenaires privilégiés des investisseurs, visant à offrir à ces derniers un accompagnement sur mesure, innovant et des stratégies diversifiées.

L’OPCI est un produit d’appel public à l’épargne dont le sous-jacent principal est constitué d’actifs immobiliers. Il s’agit d’un véhicule d’investissement réglementé qui collecte des fonds auprès d’investisseurs particuliers et/ou institutionnels, pour les investir dans des actifs immobiliers à usage locatif et dégager des revenus qui seront reversés aux investisseurs.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Immobilier: Le groupe Yamed Capital fait son bilan et annonce ses ambitions

Présent au Maroc depuis 2013, le groupe de services et d’investissements immobiliers a atteint un volume d’investissement sous gestion de 3,8 milliards de dirhams et compte à son actif plusieurs projets réalisés et livrés.