Vols, passagers, aéroports…les chiffres du secteur aérien au Maroc

Les aéroports du Maroc ont enregistré, en mars dernier, un volume de trafic commercial de 2.058 322 passagers, soit une augmentation de 10,49% par rapport à la même période de l’année 2018.

La majorité des aéroports ont enregistré des taux de croissance à deux chiffres notamment les aéroports Dakhla (+37,52%), Rabat-salé (+26,07%), Marrakech (+19,86%), Fès (+16,48%) et Tanger (+15,62%), précise l’Office national des aéroports, dans un communiqué.

Le trafic domestique, quant à lui, a enregistré une forte croissance de l’ordre de 19,89% par rapport à la même période de l’année écoulée.

Avec 1805 099 passagers accueillis, le trafic aérien international a connu également une hausse de 9,28% par rapport à la même période de l’année précédente.

Le marché européen, qui représente presque 88% du total du trafic aérien international, a connu une forte hausse de 10,81%. De même pour le trafic aérien avec le marché du Moyen et Extrême Orient avec un taux de croissance de l’ordre de 10,83%.

Durant le mois le même mois, il y a eu 16 792 mouvements d’avions, soit une hausse de 9,07% par rapport à la même période de 2018. La part de l’aéroport Mohammed V est de 42,01% de ce trafic, Marrakech Menara de 23,17% et Agadir Al Massira de 8,62%.

Le trafic des avions commerciaux ayant survolé l’espace aérien marocain a connu, durant mars, une évolution de l’ordre de 8,2 % par rapport à la même période de l’année écoulée.

Le trafic fret a enregistré également une augmentation de 7,82% par rapport à la même période de l’année précédente, il a ainsi atteint 8 208,66 tonnes contre 7 613,29 tonnes en mars 2018.

S.L. (avec MAP)

Suggestions d’articles

La FRMF et Hervé Renard se sont mis d’accord (VIDEO)

Tous les mordus du ballon au Maroc croyaient en Hervé Renard et rêvaient de voir Les Lions soulever le trophée de la CAN.