Voici les voitures les plus vendues au Maroc en 2018

Selon l’Association des importateurs de véhicules automobiles au Maroc, les ventes de voitures neuves ont enregistré à fin juillet 2018 une hausse de 4,86% par rapport à la même période de l’année dernière.

On apprend que 104.678 véhicules on été cédés à fin juillet 2018 contre 99.831 une année auparavant, indique un communiqué de l’association, relevant que les ventes des voitures importées ont bondi de 5,21% pour atteindre 89.152 unités alors que les ventes des voitures montées localement ont progressé de 2,87% pour se chiffrer à 15.526 unités.

L’association fait état d’une amélioration des ventes à la fois pour les voitures particulières (VP) et pour les véhicules utilitaires légers (VUL). Dans le détail, le volume de vente des véhicules particuliers a atteint 96.808 unités à fin juillet 2018 contre 92.404 immatriculations lors de la même période de l’année précédente, soit une augmentation de 4,77%. Les ventes des véhicules utilitaires légers se sont améliorées de leur côté de 5,96% pour atteindre les 7.870 unités.

D’après les statistiques de l’association, Dacia domine le classement des ventes avec 30.450 unités cédées, en hausse de 4,28%, suivie de Renault avec 15.094 unités écoulées (+18,32%), de Volkswagen (7.027,+5,48%) et de Hyundai (6.948, +1%). Fiat vient en cinquième position avec 5.912 voitures vendues (+17,75%), suivie de Ford (5.885), Peugeot (5.876), Nissan (4.114), Toyota (3.760) et Citroën (3.732).

Concernant les ventes des voitures “Premium”, les trois places du podium restent dominées par les constructeurs allemands. Mercedes vient en première position avec 1.778 voitures écoulées à fin juillet contre 1.740 immatriculations enregistrées lors de la même période en 2017, soit une croissance de 2,18%, suivie de BMW avec 1.744 unités écoulées et d’Audi avec 1.566 voitures cédées.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Officiel: l’Intérieur lance les candidatures pour remplacer Ilyas El Omari

La Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a annoncé, jeudi soir, l'ouverture des candidatures au poste de président du Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima.