Voici le nombre de chômeurs au Maroc selon le HCP

Le nombre de chômeurs au Maroc est toujours en hausse. Il est passé de 1.167.000 à 1.216.000 personnes entre 2016 et 2017, c’est ce qu’a fait savoir une enquête récente sur l’emploi, menée par le Haut Commissariat au Plan.

Le taux de chômage s’est ainsi accru de 9,9% à 10,2% au niveau national, enregistrant une hausse de 14,2% à 14,7% en milieu urbain et une stagnation à 4% en milieu rural.

Selon le HCP le taux d’activité a reculé de 47% à 46,7% (-0,3 point) entre 2016 et 2017. Il a baissé de 43% à 42,4% en milieu urbain (-0,6 point), mais il a tout de même augmenté de 53,8% à 54,1% en milieu rural (+0,3 point).

Malgré l’accroissement du volume de la population active occupée, (+1,1%),  le taux d’emploi a baissé de 42,3% à 41,9% (-0,4 point). Ce taux a également baissé de 0,8 point en milieu urbain et a augmenté de 0,3 point en milieu rural.

En ce qui concerne le volume de l’emploi, il s’est accru de 86.000 postes, 31.000 en milieu urbain et 55.000 en milieu rural, contre une perte nette de 37.000 postes une année auparavant. Les emplois créés se répartissent entre 57.000 emplois rémunérés (22.000 en milieu urbain et 35.000 en milieu rural) et 29.000 non rémunérés (9.000 en zones urbaines et 20.000 en zones rurales). Ces emplois ont profité à 55.000 hommes et à 31.000 femmes.

L’autre point essentiel à soulever, c’est celui de l’écart des taux d’emploi entre hommes et femmes qui est de 46 points (respectivement 65,4% et 19,2%). En plus du fait que les taux de chômage les plus élevés sont relevés parmi les femmes avec 14,7%, les jeunes âgés de 15 à 24 ans avec 26,5% et les diplômés avec 17,9%.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Clusters à Tanger : les autorités durcissent les mesures et ferment des entrées

Dans un communiqué, le ministère a indiqué qu’il a été décidé aussi de renforcer le contrôle pour que les personnes se trouvant dans ces zones ne quittent leurs domiciles qu'en cas de nécessité extrême tout en observant les précautions nécessaires.