Villes intelligentes: Huawei remporte le prix GSMA

Lors de l’inauguration du MWC 2018 à Barcelone, Huawei a reçu le prix GSMA de la «Meilleure innovation mobile pour villes intelligentes», pour sa contribution novatrice et son statut de pionnier dans l’application de la technologie NB-IoT à une douzaine de projets de villes intelligentes.

«Les technologies NB-IoT sont aujourd’hui arrivées à maturité et bénéficient d’un écosystème en forte croissance et d’une valeur commerciale évidente», a déclaré Edward Fan, Vice-Président Marketing Carrier Business Group chez Huawei.

“En 2017, nous avions 39 réseaux commerciaux, 500 000 stations de base et 100 millions de connexions pour le NB-Io. D’ici fin 2018, nous prévoyons 100 réseaux commerciaux, 1,2 million de stations de base et 150 millions de connexions”, a-t-il ajouté.

«Les solutions de villes intelligentes basées sur le NB-IoT permettent une meilleure efficacité de la gestion municipale, de meilleurs services publics et des mises à niveau industrielles plus fluides. Les citoyens pourront profiter d’une meilleure vie -car plus sûre et plus pratique-, ce qui nous amènera vers une ville intelligente «bien gouvernée, agréable et prospère».

A l’échelle mondiale, les initiatives de villes intelligentes prennent de l’ampleur. En collaborant avec des partenaires et des industriels, Huawei a permis d’exploiter environ 50 cas de villes intelligentes dans 40 secteurs: compteurs d’eau et de gaz, stationnement sur la voie publique, éclairage, partage de vélos, détection de fumée, gestion des bouches d’incendie, environnement, ramassage d’ordures et gestion des boîtes aux lettres. Dans la ville intelligente
de Yingtan, dans la province chinoise de Jiangxi, nous constatons un meilleur éclairage des rues le soir, une meilleure prévention des incendies dans les lieux publics et une réduction du gaspillage d’eau.

 

Articles similaires

Suggestions d’articles

Ronaldo a fait une proposition à Messi

Cristiano Ronaldo a évoqué mercredi sa rivalité de longue date avec Lionel Messi. Ronaldo n'a pas manqué d'admettre que la Pulga avait fait de lui un "meilleur joueur".