Une banque marocaine victime de cybercriminalité

Les forces de sécurité mènent actuellement une enquête dans une affaire de cybercriminalité avec violation du compte du président directeur général d’une banque marocaine.

L’opération frauduleuse de transfert de ce compte au profit d’un inconnu vivant dans un pays asiatique, a failli réussir et coûter près de deux milliards de centimes.

Le quotidien Al Ahdat Al Maghribiya, citant des sources informées, précise que les services administratifs de la banque avaient reçu, il y a plus de deux semaines, des factures au nom de leur président directeur général, avec une demande urgente de verser près de deux millions de dollars sur un compte dans une banque européenne.

L’opération de transfert du montant a été effectuée sans que le PDG en soit informé. Toutefois, des doutes et des soupçons ont taraudé l’esprit d’un responsable au sein de la banque qui en a parlé au PDG, très surpris d’apprendre ce transfert.

Etat d’alerte et branle bas de combat dans l’institution pour recouvrer l’argent ! Les responsables de la banque apprennent que le montant a été transféré de la banque européenne vers un compte d’une banque asiatique. Course contre la montre pour arriver en fin de compte à geler le transfert et à récupérer l’argent.

Une enquête intérieure est en cours au sein de la banque, en parallèle avec celle ouverte par les services de sécurité spécialisés, rapporte Al Ahdat Al Maghribiya.

D’après les mêmes sources, des inconnus ont réussi à violer le courrier électronique du PDG de la banque, à falsifier des factures et à mener leur opération.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page