Un programme de désenclavement des zones rurales dans la région Casa-Settat

Mustapha Bakkoury, président de la région Casablanca-Settat, a procédé au lancement officiel de MASSALEEK, un programme régional de développement des pistes rurales dont l’objectif est de passer de 47% à 90% de linéaire aménagé à l’horizon 2018.

La région Casablanca-Settat compte environ 10.000 km de routes non classées référencées comme piste publiques dont environ 5000 km sont toujours non aménagés.

Le programme MASSALEEK, prévu pour cette région, a pour objectif d’assurer le désenclavement des zones rurales et leur développement. Cette démarche vise à aménager près de 4500 km en 30 mois.

« MASSALEEK vise à permettre aux habitants et visiteurs des douars et communes rurales d’emprunter des pistes dans des conditions acceptables quelle que soit la saison », indique un communiqué parvenu au Site Info.

Et d’ajouter que « MASSALEEK est un levier majeur pour appuyer le désenclavement des populations rurales, favoriser la création d’emplois pour ces dernières et garantir une lutte efficace contre la pauvreté, accompagnant l’élan du programme national de lutte contre les disparités territoriales et sociales dans le monde rural ».

Un appel à manifestation d’intérêt a été lancé, visant toutes les entreprises nationales ayant une expérience dans la réalisation de projets de réhabilitation ou d’aménagement de routes ou de pistes. Les associations de développement local sont également sollicitées afin d’impliquer en premier lieu les habitants des douars.

Un appel d’offres va être lancé, avant la fin du mois, pour l’aménagement des 400 premiers km du programme MASSALEEK.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page