Un business forum d’envergure internationale à Bouskoura

Une première au Maroc! Nourrie du franc succès des deux premières éditions des «Matinées de l’Industrie», Industrie du Maroc Magazine organise «Global Industry 4.0 Conference» sur le thème «L’Industrie 4.0 comme nouveau modèle industriel».

Prévu le 13 novembre 2019 au Palmeraie Country Club de Bouskoura, ce business forum d’envergure internationale réunira plus de 500 professionnels et experts de divers horizons pour débattre des enjeux et défis de l’industrie 4.0 en Afrique et dans le monde.

Après le succès de ses deux premières éditions des «Matinées de l’industrie» sur tous les tableaux, Industrie du Maroc, sous l’impulsion de son fondateur, Hicham Rahioui, lance un événement unique en son genre : «Global Industry 4.0 Conference» sur le thème « L’Industrie 4.0 comme nouveau modèle industriel». Ce business forum phare se veut un laboratoire de réflexions sur cette industrie du futur, ses enjeux et ses défis.

Aujourd’hui, pour mieux répondre à la demande croissante des professionnels concernant les tendances du futur de cette quatrième révolution, Industrie du Maroc magazine a décidé d’initier « Global Industry 4.0 Conference». Cet événement d’envergure internationale, organisé sous l’égide du Ministère de l’Industrie, de l’Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, en partenariat avec l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel (ONUDI) et les différentes fédérations et associations à vocation économique et industrielle, réunira pour sa première édition plus de 500 professionnels des quatre coins du monde pour disséquer l’industrie 4.0 à travers deux panels mais aussi des ateliers et une plénière.

Initiée sous forme d’un business forum sous le slogan «l’Industrie fait sa révolution», cette plateforme d’exception abordera dans le premier panel plusieurs questions qui correspondent essentiellement au futur de l’industrie sur les plans national et international dans un contexte de digitalisation, d’open innovation et de mutations. Le deuxième panel s’intéressera à des thèmes comme la 5G vers la 3e dimension de la 4e révolution industrielle, l’impression 3D ou la fabrication additive, le bouleversement des habitudes de production mondiale, les technologies immersives en tant que marché riche d’opportunités pour les entreprises… Les challenges de la formation dans un contexte des nouveaux métiers de l’avenir et le financement et l’accompagnement des PMI y seront également débattus. Les ateliers et la plénière seront consacrés à l’impact de la robotisation et de la robotique sur les ressources humaines, l’impact de la numérisation sur l’industrie, la réalité augmentée et l’Internet of things (IOT), l’intelligence artificielle (IA) dans l’industrie, la logistique 4.0, les modèles d’usine 4.0 marocaine en aéronautique, en automobile et en agro-industrie. Le Conférence internationalede l’industrie ambitionne de devenir le rendez-vous incontournable des professionnels et experts nationaux et internationaux et s’assigne comme objectifs de réfléchir sur les divers enjeux et défis technologiques et industriels du royaume et du monde à l’ère de l’industrie 4.0. Tout un après-midi sera animé par des experts Belges, Français et Britanniques sur la maintenance 4.0.

La quatrième révolution
Animée par l’émergence de nouvelles technologies, l’industrie 4.0 ou «Industrie du futur» désigne une nouvelle génération d’usines connectées, robotisées et intelligentes. Avec la révolution numérique, les frontières entre le monde physique et digital s’amenuisent pour donner vie à une usine 4.0 interconnectée dans laquelle les collaborateurs, les machines et les produits interagissent. Il s’agit d’un défi et d’une véritable opportunité pour l’industrie marocaine.
Le terme industrie 4.0 est apparu la première fois en 2011 au Forum mondial de l’Industrie de Hanovre. L’industrie a connu plusieurs révolutions, dont la plus importante est celle de la deuxième moitié du 18e siècle. La première révolution industrielle est l’exploitation du charbon avec la mise au point de la machine à vapeur par James Watt en 1769.
Une seconde révolution est amenée par l’introduction de l’électricité, de la mécanique et du développement du transport à la fin de ce même siècle. Enfin, une troisième révolution a eu lieu au milieu du 20e siècle grâce à l’électronique, aux télécommunications ou encore à l’informatique. Nous assistons à la convergence de la production industrielle avec les technologies de l’information et de la communication. Ce concept exprime l’idée que le monde se trouve aux prémices d’une quatrième révolution industrielle.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Déraillement d’un train à Bouskoura: le trafic sera rétabli à cette date

Un train reliant Marrakech à Casablanca était sorti de ses rails mardi vers 12h20 près de Bouskoura, sans faire de blessés