Tout savoir sur le nouveau terminal de l’aéroport de Fès, inauguré par le Roi (VIDEO)

Le nouveau terminal de l’aéroport Fès-Saiss, inauguré dimanche par le Roi Mohammed VI, rend hommage au patrimoine architectural de la capitale spirituelle du Royaume et au savoir-faire de l’artisan marocain.

Dotée des équipements les plus modernes, cette nouvelle infrastructure aéroportuaire, se caractérise par une architecture moderne et une décoration originale qui représente un subtil mélange entre la touche créative et l’empreinte traditionnelle omniprésente.

Portant la capacité d’accueil à 2,5 millions de passagers, le nouveau terminal s’inscrit dans le cadre du programme d’accroissement des capacités aéroportuaires mis en oeuvre par l’Office national des aéroports pour répondre aux besoins de la croissance du trafic aérien.

Il a nécessité une enveloppe budgétaire globale de 471 Millions DH, autofinancée à hauteur de 37 pc environ, le reliquat, soit un montant de 295 millions DH, est un prêt de la Banque Africaine de Développement.

S’étendant sur une superficie globale de 28.000 m2, le nouveau terminal comprend notamment un Hall public, une zone inspection filtrage et autre de contrôle des passeports (départ), une salle d’embarquement, une zone contrôle des passeports (arrivée), un Hall livraison bagages, des locaux commerciaux, un sous-sol de 7 200 m² dédié au traitement bagages et aux locaux techniques.

La construction du nouveau terminal s’est accompagnée de l’extension du parking avions sur une superficie de 27.000 m² pour accueillir 4 postes supplémentaires, dont 01 gros porteur, de la réalisation d’une nouvelle voie de liaison avec la piste, et de l’aménagement d’un parking véhicules côté ville ayant une capacité de plus de 800 places.

Doté d’équipements de pointe répondant aux normes et standards en matière de sûreté, de sécurité et de qualité de service, le nouveau terminal a été conçu pour satisfaire les nouvelles attentes des passagers, en laissant une large place aux espaces de commerces et aux services pour faire de l’aéroport un véritable lieu de vie.

Plusieurs enseignes ont fait le choix de s’y implanter, elles proposent un choix varié d’articles de mode, de parfumerie, de cosmétique, d’artisanat, de pâtisserie marocaine et d’épicerie fine…

Le nouveau terminal propose également toutes les commodités nécessaires à l’attention des passagers et usagers (restauration, banques et agences de change, free shop). Il abrite également des bureaux de la Fondation Mohammed V pour la Solidarité, destinés au conseil et à l’assistance des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Dans ce nouveau terminal, les passagers peuvent contempler des oeuvres d’art singulières, création d’artistes marocains de renom, et dont les thématiques renvoient à l’histoire de la ville de Fès, à la spiritualité, à la science et au voyage.

Il en est ainsi de «la voute céleste», une œuvre réalisée par l’artiste Faouzi Laatiriss, d’«Alluha » du collectif d’art numérique Pixylone, de «La Cigogne», une sculpture de l’artiste abdelkrim Ouazzani, et des «7 Zahras », une œuvre réalisée par Youness Rahmoun.

La construction du nouveau terminal permet de répondre au développement du trafic aérien au niveau de l’aéroport Fès Saiss, un trafic qui a connu entre 2006 et 2016 une croissance soutenue à deux chiffres avec une moyenne annuelle d’évolution de plus de 13%.

Ainsi, le nombre des passagers ayant transité par l’aéroport a plus que triplé en moins de 10 ans en passant de 228.399 passagers en 2006 à 892.974 en 2016 ce qui est supérieur à sa capacité réelle (500.000 passagers). Entre janvier et avril 2017, l’aéroport a accueilli 311.081 passagers avec une évolution de 13,62% par rapport à la même période en 2016.

A noter que l’aéroport Fès-Saiss est desservi par six compagnies aériennes, opérant 138 fréquences hebdomadaires et reliant ainsi la ville de Fès à une vingtaine de destinations internationales, toutes européennes (Paris, Londres Stansted, Marseille, Charleroi, Dole, Bergamo, Rome, Pise, Barcelone, Hahn Frankfurt, Düsseldorf, Madrid, Eindhoven…). En plus d’une liaison domestique avec Casablanca.

Et à compter de juin 2017, plusieurs nouvelles lignes seront ouvertes et devront relier l’aéroport de Fès à l’aéroport de Fiumicino – Rome (2 vols/semaine), à l’aéroport de Strasbourg-Entzheim (2 vols/semaine), à l’aéroport de Londres-Gatwick (2 vols/semaine), à l’aéroport de Bruxelles (2 vols/semaine), à l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry,(2 vols/semaine), à l’aéroport de Barcelone-El Prat, (2 vols/semaine), et à l’aéroport d’Amsterdam (2 vols/semaine). En plus d’une ligne domestique liant Fès à la ville de Marrakech à raison de trois vols par semaine.

Pour l’hiver 2017, de nouvelles destinations seront programmées à partir de l’aéroport de Fès, à savoir Brême (2 vols/semaine à compter du 31 octobre 2017), Munich-Memmingen (2 vols/semaine à compter du 29 octobre 2017) et Séville (2 vols/semaine à compter du 29 octobre 2017).

(avec MAP)

https://www.youtube.com/watch?v=wmV9DE-IbtM




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page