Tourisme: le Maroc sort la tête de l’eau

L’engouement affiché par les touristes internationaux, dès la réouverture des frontières nationales le 07 février dernier, montre bel et bien que le Maroc a tourné la page de la pandémie. La destination Maroc affiche déjà carton plein pour la prochaine saison estivale qui s’annonce sous les meilleurs auspices.

Après deux années teintées par la crise sanitaire mondiale, ses variants et ses conséquences socio-économiques fâcheuses, les perspectives très prometteuses qui s’offrent au Maroc reviennent principalement aux efforts consentis par les autorités nationales dans la gestion de la pandémie.

L’action exemplaire du Royaume, couplée à la politique de vaccination pragmatique marquée par une forte adhésion des citoyens, est à l’origine de la sécurisation sanitaire du territoire national, ce qui renforce la confiance des voyageurs en la destination Maroc mais aussi celle des opérateurs touristiques internationaux.

Viennent ensuite les initiatives, et non des moindres, des acteurs du secteur touristique, qui, dès le début de la crise sanitaire, se sont mobilisés pour maintenir en vie cette industrie stratégique, qui contribue à hauteur de 7% du PIB et pourvoit près de 750.000 emplois directs et plus de 2 millions d’emplois indirects.

Bien que le Maroc recèle naturellement une myriade d’atouts singuliers qui lui confèrent une place de choix parmi les destinations mondiales, la reprise du secteur touristique national est surtout le fruit d’un ensemble d’opérations promotionnelles initiées aux quatre coins du monde par les institutions en charge du tourisme.

Une stratégie marocaine imparable C’est l’exemple de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT) qui n’a pas lésiné sur les moyens pour s’accaparer de nouvelles parts de marché ou tout simplement reconquérir les amoureux du Maroc, avec l’objectif premier de sécuriser les capacités aériennes et les offres des voyagistes vers le Royaume.

Afin de promouvoir l’offre Maroc, destination authentique, sûre et dépaysante, et raffermir son attractivité, les promoteurs du tourisme national ont effectué une tournée commerciale, promotionnelle et de communication dans plusieurs pays, notamment la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, l’Allemagne et Israël. Conscient que le “social selling” constitue un facteur de compétitivité fondamental auprès des jeunes cibles, l’ONMT s’est appuyé sur deux influenceuses de renommée internationale pour séduire les voyageurs américains à travers Kelli Erdmann, plus connue sous le pseudonyme de “Happy Kelli”, et israéliens, par la voix de l’animatrice Yarden Harel. Cette stratégie digitale, destinée à séduire ces deux marchés ultra-concurrentiels, a été consolidée par la conclusion d’un partenariat inédit entre l’ONMT et Tripadvisor, la plus grande plateforme de recommandation de voyage dans le monde. En vertu de cet accord, le Maroc se réserve une place parmi les destinations méditerranéennes les plus recommandées sur la plateforme, qui compte près de 500 millions de voyageurs sur 49 marchés internationaux, avec un intérêt particulier sur le marché des États-Unis et celui d’Israël.

Pour ne rien laisser au hasard et s’assurer d’une reprise à la hauteur des ambitions, ce grand périple a été précédé par la réalisation d’études, de prospections et d’identification des tendances internationales en matière de voyage afin d’aligner la destination Maroc avec les standards internationaux les plus élevés.

La destination Maroc, une offre pour tous les goûts… Avec ses différentes compagnes sur-mesure “Aji”, “We are Open”, ou encore “Ntla9aw Fbladna”, l’action promotionnelle et commerciale marocaine s’étoffe avec une kyrielle d’expériences uniques à l’image de la diversité de l’offre Maroc qui répond aux multiples aspirations des voyageurs : culture, nature, mer, montagne et désert, sport ou évasion…

La dernière opération internationale en date, “Maroc, Terre de lumière”, est résolument décidée à hisser le Maroc parmi les destinations mondiales les plus attractives et renforcer sa notoriété auprès du public international, notamment les nouvelles générations de voyageurs.

Cette campagne multicanale, à la fois créative et inspirante, a été lancée à travers 20 pays, dont l’Europe, les États-Unis, le Moyen-Orient, Israël et l’Afrique, avec l’ambition de placer la destination Maroc dans la « Top 10 Bucket List Destinations » des voyageurs internationaux.

En sublimant les richesses du pays, “Maroc, Terre de lumière” invite les touristes du monde âgés de 25 à 59 ans à découvrir, ou redécouvrir, le Maroc, à travers les arts, les expériences culturelles, la nature et le patrimoine rural, les plages et les activités de loisirs.

Marhaba 2022, une opération spéciale à bien des égards… Après deux années d’interruption causée par la pandémie, l’opération Marhaba 2022 mobilisera un dispositif et des moyens inédits pour permettre aux Marocains résidant à l’étranger (MRE) un retour au bercail dans les meilleures conditions.

En effet, les compagnies maritimes ont repris, dès le 12 avril dernier, leurs opérations de transit de passagers à travers le détroit de Gibraltar.

L’amélioration de la situation sanitaire au Maroc et en Europe, l’Aïd El Adha qui coïncide cette année avec les vacances d’été, et l’évolution de l’offre touristique marocaine, sont autant d’indicateurs qui annoncent une forte demande pour l’opération Marhaba qui prévoit le transit de 3 millions de passagers et 700.000 véhicules.

Pour répondre favorablement à cette sollicitation exceptionnelle, un total de 32 navires a été mobilisé, en vue d’effectuer 571 voyages hebdomadaires sur l’ensemble des lignes maritimes reliant les ports marocains aux ports espagnols, français et italiens.

L’objectif étant, pour la commission mixte maroco-espagnole de transit des MRE, de veiller à l’ensemble des composantes portant sur la fluidité, la sécurité et la sûreté, les mesures d’assistance et de proximité, les actions de communication ainsi que sur les mesures de prévention et de vigilance. La qualité des partenaires internationaux du tourisme national, parmi lesquels des institutions publiques et privées, des tour-opérateurs les plus en vogue et de prestigieuses compagnies aériennes, est un signal fort qui symbolise la confiance dont bénéficie le Maroc à l’international.

La crise sanitaire, bien que malencontreuse, aura décidément eu le mérite d’accélérer la réinvention de l’offre touristique nationale et sa reconfiguration, et de repositionner la destination Maroc à l’échelle internationale pour la promettre aux plus hautes destinées.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page