Tanger Med II: Le nouveau port vu par la presse portugaise

Le nouveau port Tanger Med II, dont la cérémonie de lancement des opérations portuaires a eu lieu vendredi à la province de Fahs Anjra (Région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima), constitue le plus grand port d’Afrique et de la Méditerranée, écrit l’hebdomadaire portugais Diario de Noticias, dans son édition de cette semaine.

Dans un article intitulé « Et si on regardait le voisin du sud? » de son auteur le journaliste Leonidio Paulo Ferreira, la publication relève qu’avec l’inauguration de ce nouveau port, le Maroc possède désormais le plus grand port d’Afrique et de la Méditerranée et dispose d’un atout supplémentaire pour la modernisation de ses activités économiques.

Des dizaines de journalistes étrangers étaient au rendez-vous pour couvrir vendredi le lancement des opérations portuaires du nouveau port Tanger Med II, fait observer l’hebdomadaire.

Le Maroc a récemment célébré l’ouverture de nouvelles usines automobiles, françaises et d’un groupe chinois; les textiles sont un autre secteur en développement, mais la dimension d’un projet tel que Tanger Med II fait toute la différence, selon Diario de Noticias.

Avec un investissement d’environ 2,6 milliards d’euros pour la construction du premier terminal automatisé en Afrique, Tanger Med II dispose d’une capacité totale de plus de 9 millions de containers, à moyen terme, soit trois fois plus que Tanger Med I, inauguré en 2007, et à travers lequel transitent déjà 50% des exportations marocaines, poursuit la publication.

Tanger Med I et II se trouvent à 50 kilomètres de la ville de Tanger, qui accueille un nombre important de touristes. Il est donc agréable, tout en buvant un thé à la menthe typiquement marocain, d’entendre de la part d’un académicien l’histoire cosmopolite de cette ville, refuge d’écrivains comme Paul Bowles ou William Burroughs, enchaîne le journaliste.

Aujourd’hui, on s’aperçoit que Tanger veut avant tout contribuer au développement d’un Maroc qui est une importante économie africaine, note l’auteur de l’article.

Par ailleurs, les investisseurs portugais sont apparemment intéressés par les opportunités économiques marocaines, notamment dans le domaine du tourisme, selon le journaliste, rappelant qu’à partir de la ville de Tanger, une perle touristique, l’on peut déjà voir l’Europe, l’Espagne.

S.L. (avec MAP)

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page