Sourcing local: un accord relatif aux dispositifs médicaux signé

Un protocole d’accord pour le pour le développement du sourcing local de dispositifs médicaux et de produits de santé « Made in Morocco » a été conclu, ce mardi à Casablanca, entre le ministère de l’Industrie et du Commerce, l’Union française des Hôpitaux pour les Achats (UniHA), Green Health Logistics (GHL) et Cluster des Industries Médicales du Maroc (MMI).

Signé par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, le Président de l’UniHA, Charles Guepratte, le Directeur Général de GHL, Khalil Jai Hokimi et le Président du Cluster des Industries Médicales du Maroc (MMI), Said Benhajjou, ce partenariat vise à développer le sourcing auprès des fournisseurs locaux de dispositifs médicaux et de produits de santé non médicamenteux « Made in Morocco » capables d’apporter des solutions aux besoins des acheteurs européens et d’identifier des partenariats répondant aux besoins des établissements hospitaliers européens dans le respect des principes fondamentaux de la commande publique et des exigences et normes requises.

Il fait suite à 2 accords visant le développement de la production locale des dispositifs médicaux et produits de santé. Le 1er signé en septembre 2021 entre le ministère de l’Industrie et du Commerce, le cluster médical et l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé (UM6SS) et le 2ème signé en décembre 2021 entre ce ministère, le ministère de la Santé et de la Protection Sociale, l’Association Marocaine des Groupes de Santé (AMGS), et le Cluster Médical (CM).

Dans une déclaration à la MAP, Mezzour a expliqué que cette alliance permettra de renforcer l’écosystème de production de dispositifs médicaux marocains qui connaissent un engouement extrêmement important à l’international, notant que grâce aux compétences nationales, ces produits nationaux de qualité mondiale sont des plus compétitifs sur le marché.

Après avoir souligné l’intérêt que portent les établissements de santé à la production marocaine, le ministre a fait savoir que UniHA, avec ses plus de 4 milliards d’euros d’achats annuels de produits de santé, permettra aux dispositifs marocains de pénétrer le marché français, de renforcer ses capacités de commercialisation et ainsi, de contribuer à la création d’emplois dans le secteur.

Pour sa part, le président de UniHA, Charles Guepratte, a souligné l’importance de cet accord qui permettra aux hôpitaux français de satisfaire leurs besoins en dispositifs médicaux depuis le Maroc, au lieu des fournisseurs traditionnels comme la Chine et l’Asie du sud-est, et de sécuriser leurs approvisionnements grâce à l’agilité qu’offre le réseau logistique national. « Nous voulons apporter une valeur ajoutée et une complémentarité dans la politique d’approvisionnement et d’achat des hôpitaux français », a-t-il dit.

Au terme de ce Protocole d’accord, le ministère de l’Industrie et du Commerce accompagnera la promotion des produits « Made in Morocco », renforcera la collaboration entre le Cluster et les parties concernées et accompagnera les entreprises industrielles capables d’adresser les marchés nationaux et internationaux.

Il œuvrera, en outre, à faciliter le contact et la consultation auprès des fabricants locaux existants capables de satisfaire les besoins nationaux et internationaux en produits/matériels en termes de dispositifs médicaux et produits de santé.

De son côté, l’UniHA s’engage notamment à accompagner les entreprises marocaines à travers le Cluster MMI pour l’accès à la commande publique, et à participer au développement de l’industrie marocaine via le Cluster MMI pour l’accès aux standards de compétitivité attendus par les hôpitaux du réseau UniHA et de leur personnel.

Elle veillera en outre à consolider les relations industrielles et commerciales dans le secteur de la santé par la mise en place de rencontres annuelles avec les acteurs industriels marocains à travers le Cluster MMI et à apporter l’expérience et l’expertise nécessaire afin de participer à la montée en valeur de l’industrie marocaine des dispositifs médicaux et produits de santé.

Quant au MMI, il s’engage à faciliter le contact auprès des fabricants locaux existants capables de satisfaire les besoins nationaux et internationaux en produits/matériels en termes de dispositifs médicaux et produits de santé.

Le cluster œuvrera également à faciliter les démarches administratives conformément aux prérogatives qui lui sont attribuées à travers ses conventions avec le ministère de l’Industrie et du Commerce, et le ministère de la Santé et de la Protection Sociale.

Pour sa part, le GHL accompagnera le MMI et ses industriels au sourcing d’intrants et de matières premières, tout en assurant la promotion des dispositifs médicaux et produits de santé “Made in Morocco” à l’export auprès de ses réseaux français et européens, et conduira le MMI et ses membres pour la conformité des produits médicaux.

Le GHL s’engage également à apporter son expertise logistique et à promouvoir la maîtrise de la qualité des dispositifs médicaux et produits de santé en agissant en tant qu’opérateur de sourcing pour trouver les solutions adéquates aux acheteurs européens, dans le respect des exigences et normes internationales et en tant que coordinateur dans le processus de groupage des commandes des industriels du Cluster MMI.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page