Sodas: un marché de plus de 5 MMDH au Maroc

Le marché des sodas et boissons gazeuses au Maroc pèse quelque 5,5 milliards de dirhams (MMDH) de chiffre d’affaires, ressort-il d’une étude du groupe Sunergia.

Leader incontestable du secteur, Coca-Cola Maroc détient 50% des parts de marché grâce à sa marque emblématique Coca-Cola, outre une gamme variée de boissons (Fanta, Sprite, Hawai..), indique Sunergia dans une étude sur la notoriété des marques de sodas au Maroc, dans le cadre d’une série consacrée aux Top-Of-Mind des marques.

Outre The Coca-Cola Company, le marché du Soda compte actuellement trois grands acteurs, à savoir, »Varun Beverages Morocco » l’embouteilleur mondial de PepsiCo, « VCR-Sodalmu », la marque marocaine qui a mis sur le marché sa marque Ice et « Les Eaux Minérales d’Oulmes » qui commercialise, en plus d’Oulmès, des boissons gazeuses à base de mix de fruits « Orangina » et « Banga ».

Aujourd’hui, plusieurs marques de sodas ont été perdues de vue comme Crush ou La Cigogne, souligne l’étude, estimant que malgré leur disparition du marché au début des années 2000, ces marques de sodas ont su « enchanté » les papilles et marquer les esprits des Marocains, petits et grands.

En tête des marques de sodas les plus connues, figure Coca-Cola avec 59% des citations par les clients, suivi par Hawai avec 20% et Sprite en troisième place avec 5% des citations.

Le succès de Coca-Cola ne repose pas uniquement sur la publicité, ajoute Sunergia, notant que la marque s’est très tôt intéressée à la production de contenu, plus encore lors du développement des réseaux sociaux.

Cette forte notoriété peut aussi s’expliquer par la présence de la marque chez les différentes enseignes de restauration et de fast-food. « McDonald’s ou Burger King, pour ne citer qu’eux, traitent avec la marque américaine depuis de longues années ».

« Coca-Cola mise beaucoup sur sa présence dans les lieux de vente avec des campagnes destinées, par exemple, à habiller les façades des épiciers ou à leur donner une glacière entièrement personnalisée aux couleurs de la marque. Ces campagnes de communication visuelle attirent l’attention des consommateurs marocains et font sans aucun doute partie intégrante du succès de la marque », explique Sunergia.

« En revanche, Pepsi et les autres marques de sodas, ont moins de partenariats avec les chaînes de fast-food. Même quand c’est le cas, ces chaînes n’offrent pas la même visibilité », fait valoir la même source.

Par ailleurs, la notoriété de Hawai, la boisson tropicale qui connait un fort succès depuis les débuts de sa commercialisation en 1991 s’explique par l’imaginaire entourant la marque, ajoute l’étude, faisant remarquer qu' »elle est souvent associée à l’été, la plage et le soleil. D’autant plus, le nom de cette marque de soda n’est nul autre que celui de la célèbre île paradisiaque ».

S.L. (avec MAP)


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page