Ryanair va fermer 4 bases en Espagne, 512 emplois concernés

©DR

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair a affirmé qu’elle va fermer quatre bases en Espagne, ce qui pourrait affecter environ 512 emplois de pilotes et personnel de cabine, rapportent vendredi des médias ibériques.

“La décision a été prise de fermer un certain nombre de bases à partir du 8 janvier prochain, parmi lesquelles Tenerife, Lanzarote, Grande Canarie et Gérone”, précisent les médias, citant un courriel envoyé par Ryanair à ses employés, évoquant “une surcapacité significative dans le marché court-courrier européen”.

“C’est avec regret que je vous informe (…) de notre décision de débuter les procédures de licenciement collectif pour tous les personnels de cabine et pilotes de Ryanair” basés sur ces quatre aéroports, poursuit la compagnie. Le secrétaire du syndicat espagnol USO, Jairo Gonzalo, a affirmé que les employés ont reçu ce courriel de Ryanair alors que le syndicat était en réunion avec la direction de la compagnie aérienne pour essayer de parvenir à un accord en vue d’annuler la grève de dix jours en septembre prochain, annoncée, mardi dernier, par les représentants du personnel de cabine de la compagnie en Espagne, pour protester contre ces fermetures.

Ryanair a justifié sa décision par les mauvais résultats financiers qu’elle avait réalisés au cours des deux dernières années, les retards de livraison des Boeing 737 MAX et les effets d’un éventuel Brexit sans accord, selon USO.

Fin juillet, la compagnie irlandaise avait annoncé son intention de supprimer 900 emplois en Europe sur un total d’environ 13.000 salariés dans son réseau.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Sale soirée pour les passagers d’un vol Marrakech-Bordeaux

Les 178 passagers d'un vol Marrakech-Bordeaux se souviendront longtemps de ce qui s'est passé mardi dernier.