Royal Air Maroc lance une ligne directe Casa-Pékin

Royal Air Maroc (RAM) a annoncé ce jeudi le lancement de sa nouvelle route aérienne reliant Casablanca à Pékin à raison de trois fréquences par semaine.

Grâce à cette nouvelle route aérienne, la compagnie nationale reliera, pour la première fois, le Maroc à la Chine en moins de 13 heures par des vols directs opérés par des “B787-9 Dreamliner” d’une capacité de 302 sièges dont 26 en business, précise la RAM dans un communiqué.

Les vols au départ de Casablanca seront programmés tous les lundi, jeudi et samedi à 17H00 (heure locale) pour une arrivée à Pékin à 11H55 heure locale (j+1), fait savoir la même source, ajoutant que les vols au départ de Pékin seront programmés tous les mardi, vendredi et dimanche à 13H55 pour une arrivée à Casablanca 19H55.

Une importante délégation de hauts responsables marocains et chinois a pris part ce jeudi 16 janvier au vol inaugural, à leur tête le président de Royal Air Maroc, Hamid Addou, et le directeur général de l’Office National Marocain du Tourisme (ONMT), Adel Al Fakir.

“Royal Air Maroc est fière d’offrir a ses passagers des possibilités de vols directs entre le Maroc et la Chine et de rapprocher ainsi le Royaume du géant asiatique”, a indiqué M. Addou, cité par le communiqué, soulignant que cette nouvelle route aérienne, tant attendue, “contribuera, à coup sûr, au développement de la destination Maroc auprès du premier marché émetteur mondial de touristes”.

“Cette nouvelle ligne nous permettra de répondre à un besoin fort exprimé par les opérateurs économiques des deux pays. Elle participera donc à renforcer davantage les relations commerciales et économiques entre le Maroc et la deuxième puissance mondiale”, a t-il dit.

Première destination vers la Chine, la compagnie renforce ainsi son réseau dans le continent asiatique. Royal Air Maroc relie directement le Royaume à quatre autres pays du continent, à savoir l’Arabie Saoudite, le Liban, le Qatar et la Jordanie.

M.S. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Casablanca: un groupe d’Ivoiriens dans les filets de la police

Les mis en cause, âgés entre 27 et 43 ans, ont été placés en garde à vue à la disposition de l'enquête préliminaire menée sous la supervision du parquet compétent.