Rif’Inno: un beau programme pour faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs

Bilan positif pour le programme Rif’Inno. L’ONG internationale a, malgré la crise sanitaire, pu clôturer son programme sans grande peine. 

Faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs sociaux. C’est l’ambition du programme «Rif’Inno», lancé par l’ONG Enactus Morocco, en partenariat avec l’ambassade des Pays-Bas. Ce programme entrepreneurial, ciblant les régions du Nord et de l’Oriental (Tanger, Tétouan, Al Hoceïma, Nador et Oujda), a profité à plus de 700 jeunes. Il a permis de les former et de les accompagner dans la création et l’implémentation de projets à caractère social à même de créer des emplois. Le programme, étalé sur 18 mois, a, en effet, pu créer 37 nouveaux emplois dont près de la moitié sont occupés par des femmes.

«Nous avons eu un impact très significatif auprès de jeunes ambitieux et dotés d’un potentiel important d’innovation», précise Maha Ech-Chefaa, directrice exécutive Enactus Morocco.

Grâce à l’accompagnement de Rif’Inno, 23 projets à fort impact social sont actuellement en phase de prototypage et 58 idées de projets en cours de développement.

«Ces résultats ont permis d’améliorer les conditions de vie d’environ 532 bénéficiaires», indique la directrice.

Cette initiative maroco-néerlandaise a été financée en partie par les Pays-Bas. Des bootcamps présentiels de deux jours ont été déployés pour booster le développement des projets, et ce, à travers une série d’ateliers pratiques. A Oujda, 45 participants ont bénéficié de 6 ateliers, tandis qu’au niveau de Tanger, le bootcamp a réuni 90 jeunes autour de 6 sessions et ateliers.

Les participants ont ainsi pu développer des compétences telles que la créativité, le leadership, la prise d’initiative, la gestion de projet et d’équipe ainsi que le business modelling. Ils ont parallèlement été accompagnés par des mentors, qui leur prodigueront des conseils de professionnels avertis sur la question. Par ailleurs, des séminaires regroupant des centaines de jeunes de la région et les parties prenantes (entrepreneurs, associations locales, partenaires, médias…) ont été organisés dans les différentes villes de la région.

Le but étant d’impliquer les jeunes dans la résolution des problèmes les plus imminents par le biais de l’entrepreneuriat social. Rappelons qu’Enactus Maroc a été créée en 2003. Depuis, elle a accompagné et aidé plus de 50.000 étudiants à s’auto-développer tout en mettant en place annuellement une moyenne de 200 projets de développement durable. L’ONG internationale se fixe pour mission le développement des partenariats entre le monde des affaires, celui des institutions gouvernementales et celui de l‘enseignement supérieur afin de préparer les jeunes à contribuer substantiellement au développement de leur pays en tant que futurs leaders entrepreneurs, éthiques et socialement responsables.

Tilila El Ghouari / avec Les Inspirations ÉCO


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page