Retour sur la 1ère édition de « Safi Investor Day » organisée par le CRI Marrakech-Safi (VIDEO)

La 1ère édition de « Safi Investor Day », un événement de grande envergure dédié à mettre en avant les énormes potentialités que recèle la province de Safi et à favoriser un échange profitable entre les différents acteurs économiques publics et privés, a été organisée mercredi dans la cité de l’Océan, à l’initiative du Centre Régional d’Investissement Marrakech- Safi (CRI-MS).

Organisé sous l’égide de la wilaya de la région Marrakech-Safi, en partenariat avec la province de Safi, ce rendez-vous s’assigne pour objectif de mettre en exergue les atouts économiques, les stratégies sectorielles ambitieuses de la province ainsi que les avantages industriels de Safi, au profit des investisseurs potentiels, locaux, nationaux ainsi qu’internationaux.

Rehaussée par la présence du ministre de l’inclusion économique, de la petite Entreprise, de l’emploi et des compétences, Younes Sekkouri, du wali de la région Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou, du président de la région Marrakech-Safi, Samir Goudar, du gouverneur de la province, Lahoucine Chaynane, du directeur général du CRI Marrakech-Safi, Yassine Mseffer, des élus régionaux et locaux et des opérateurs économiques, la 1ère édition du « Safi Investor Day » s’inscrit dans la dynamique du CRI en termes de développement du tissu socio-économique de la province et de création de véritables opportunités d’investissement.

Intervenant lors de cette journée, Sekkouri, a relevé que cet événement revêt une grande importance étant donné qu’il réunit les principaux acteurs de l’investissement et permet de mettre en avant les énormes atouts de cette province, faisant remarquer que cette rencontre vise à mobiliser les acteurs locaux et régionaux autour des moyens à mettre en oeuvre pour s’attaquer au problème de l’emploi tout en soutenant l’investissement et la TPME.

Le ministre a, par la même occasion, présenté la stratégie de son département dans ce domaine, visant d’abord la promotion de l’investissement à travers l’adoption d’une nouvelle Charte de l’investissement, dont les grandes lignes ont été présentées en février dernier, devant le roi Mohammed VI.

« Cette nouvelle Charte vise notamment la promotion d’un développement équitable des territoires et la priorisation des secteurs porteurs pour l’économie nationale, à travers notamment un dispositif de soutien composé entre autres d’une prime territoriale additionnelle, visant à encourager l’investissement dans les provinces les moins favorisées et d’une prime sectorielle additionnelle, accordant des incitations en vue de dynamiser les secteurs porteurs », a-t-il expliqué.

Le deuxième volet auquel le gouvernement accorde une grande importance se rapporte à la promotion de l’entrepreneuriat et de la prise d’initiatives, a-t-il ajouté, relevant que son Département est en cours de finaliser le projet de mise en place d’un dispositif spécifique dédié à la Très Petite Entreprise (TPE).

Dans ce cadre, Sekkouri a abordé la question de la préparation des compétences à travers une offre de formation complète, une formation professionnelle ainsi que tout ce qui concerne la reconversion vers des métiers d’avenir, soulignant la nécessité de l’organisation du « placement à l’international » et de la migration de façon à ce que la mobilité des compétences « garantisse la dignité de nos concitoyens tout en protégeant les secteurs nationaux stratégiques ».

De son côté, Kassi-Lahlou a mis en avant « la grande résilience économique de la province de Safi », notamment le secteur de la pêche maritime, durant la période du confinement, relevant que cette pandémie a permis de développer l’intelligence collective, tout en offrant la chance aux différents acteurs de travailler en commun pour alléger les répercussions de cette crise sanitaire mondiale et de mettre en place une réelle stratégie de relance post-Covid-19.

Dans ce cadre, le wali a indiqué que la régionalisation avancée représente une réelle opportunité vers la réalisation du développement escompté, mettant l’accent sur ce gisement de jeunesse dans cette province, qui est de nature à favoriser la relance de l’économie.

Le président du Conseil Régional de Marrakech-Safi, Samir Goudar, a, quant à lui, présenté les grandes lignes du Programme de Développement Régional (PDR) notamment les projets structurants qui verront le jour prochainement à Safi, dont la voie rapide Safi-Marrakech, la création de la zone industrielle, dont le foncier a nécessité un investissement de 42 millions de DH, ainsi que la construction d’un hôpital qui sera opérationnel en juillet prochain.

Le gouverneur de la province de Safi, Lahoucine Chaynane, a, pour sa part, relevé que les autorités provinciales ont focalisé leurs actions sur deux volets, le premier se rapporte à l’amélioration de la connectivité de la ville avec les grands pôles économiques du Maroc pour favoriser l’investissement et la mobilisation du foncier dédié aux zones industrielles, qui verront le jour prochainement et permettront de créer un nombre important de postes d’emploi.

Dans la foulée, il a mis l’accent sur l’intégration de la valorisation du tourisme balnéaire au niveau de cette province, notamment l’écotourisme et le tourisme culturel au niveau de cette ville qui se trouve dotée d’un patrimoine culturel riche et important.

Par ailleurs, le directeur du pôle impulsion économique et offre territoriale au CRI Marrakech-Safi, Mohamed Amine Sabibi, a relevé que la 1ère édition de “Safi Investor Day” s’inscrit dans la continuité des Investor days, qui seront organisés dans toutes les provinces relevant de la région Marrakech-Safi, indiquant que cet événement vise à promouvoir les atouts dont bénéficient la province de Safi et surtout, les secteurs prioritaires à fort potentiel tels que les énergies renouvelables, le tourisme et les activités minières.

Sabibi a indiqué qu’en amont de « Safi Investor Day », il a été procédé le 19 mai à l’organisation d’une série d’ateliers de réflexion et des focus groupes en vue de faire émerger des propositions concrètes pour la mise en place d’une offre territoriale intégrée répondant aux besoins des investisseurs.

Cet événement comportait trois sessions plénières se rapportant à « Safi, territoires pluriels », « Safi, un fort ancrage industriel » et « Safi à l’ère du digital », avec des témoignages livrés par des industriels.

FB


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page