Régime de change: un bilan positif pour BAM

Le cours de référence du dirham a évolué tout au long de l’année écoulée à l’intérieur de la bande de fluctuation, fait savoir Bank Al-Maghrib (BAM) dans son rapport annuel au titre de l’exercice 2018.

Sur la période allant du 15 janvier (date de lancement de la première étape de la réforme du régime de change) au 31 décembre, le dirham s’est ainsi déprécié de 3,6% face au dollar, résultat d’un effet panier baissier de 4,1%, lui-même lié à une dépréciation de l’euro de 6,7% vis-à-vis du billet vert, et d’un effet marché haussier de 0,5%, précise BAM dans ce rapport, ajoutant qu’à l’égard de l’euro, la monnaie nationale s’est appréciée au cours de la même période de 3,2%.

Comparativement aux monnaies des autres principaux pays partenaires et concurrents, le dirham s’est notamment renforcé en moyenne de 37,1% contre la livre turque, de 12,8% vis-à-vis du dinar tunisien et de 1% par rapport au yuan chinois, indique la même source, notant que dans ce contexte, le taux de change effectif est ressorti en appréciation de 2,1% en termes nominaux et, eu égard à un différentiel d’inflation en faveur du Maroc, de 1,2% en termes réels.

S’agissant des interventions de Bank Al-Maghrib sur le marché des changes, le rapport fait ressortir que les cessions nettes de devises aux banques se sont chiffrées à 7,3 milliards de dirhams (MMDH) en 2018 contre 53 MMDH en 2017, avec en particulier un montant de 4,6 MMDH à travers des opérations de gré à gré.

Ces échanges ont eu lieu exclusivement entre le début de l’année et le 20 mars, date à partir de laquelle aucune demande d’achat ou de vente de devises des banques n’a été enregistrée auprès de la Banque centrale. En outre, depuis le 15 janvier, les cessions par les banques de billets étrangers à BAM se font exclusivement contre devises.

Avec la mise en œuvre de la réforme de change, le marché interbancaire a connu une nette dynamisation, les échanges de devises contre dirhams ayant atteint en moyenne mensuelle 10,7 MMDH, en progression de 22,5% par rapport à l’année 2017.

En ce qui concerne les opérations des banques avec la clientèle, ils ont été marqués notamment par la conclusion en plusieurs étapes de l’opération de cession des filiales de Saham Assurance.

Ainsi, les achats et ventes au comptant de devises contre dirhams se sont établis respectivement à 21,1 MMDH et à 21,7 MMDH en moyenne mensuelle. Le solde des opérations des banques au comptant est ainsi revenu de 1,7 MMDH à 536 millions de dirhams (MDH) en 2018.

Pour ce qui est des transactions à terme ferme, reflétant la hausse des opérations de couverture par la clientèle, les achats se sont accrus de 10,3% à 11,2 MMDH en moyenne et les ventes de 16,7% à 3,9 MMDH.

Parallèlement, le montant des échanges des banques avec les correspondants étrangers s’est chiffré en moyenne mensuelle à 37 MMDH, en recul de 21,5% par rapport à 2017, tandis que leurs dépôts à l’étranger ont augmenté de 3,2% à 8,5 MMDH.

Dans ces conditions, leur position de change est ressortie positive à 6,1 MMDH en moyenne durant 2018, contre un solde négatif de 707 MDH en 2017. Elle est demeurée globalement positive tout au long de l’année avec un pic moyen de 11,3 MMDH en septembre 2018.

La réforme du régime de change vise principalement à renforcer la résilience de l’économie marocaine face aux chocs externes et à soutenir sa compétitivité. La première phase de cette transition graduelle a consisté en l’élargissement de la bande de fluctuation du dirham de 0,3% à 2,5%, tout en maintenant inchangé le panier de référence comme base de calcul du cours central. BAM a également renforcé et adapté son cadre opérationnel, mettant en place, comme principal mode d’intervention, un dispositif d’adjudications pour les achats/ventes de devises contre dirham. La mise en œuvre de cette réforme s’est déroulée tout au long de l’année dans de bonnes conditions, avec une large appropriation par le système bancaire, une adaptation progressive des opérateurs et un approfondissement du marché.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les devises étrangères contre le Dirham (Cours de change)

Voici les cours des billets de banque étrangers établis par Bank Al-Maghrib pour la journée du vendredi 17 janvier 2020