Qui va remplacer Omar Faraj à la DGI ?

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. Après quatre ans de bons et loyaux services à la Direction générale des impôts, Omar Faraj a subitement annoncé qu’il allait prendre sa retraite.
Une décision logique, compte tenu de son âge, mais inattendue, puisque le secteur des Impôts est en pleine phase de réformes. Un grand chantier est à venir suite aux assises de la fiscalité qui ont se sont tenues à Skhirat.
Omar Faraj, a bénéficié d’une dérogation compte tenu du rôle important qu’il joue à la DGI. Mais il a préféré se retirer et laisser la place à quelqu’un d’autre. Une décision au timing inattendu, qui risque de retarder les nouvelles réformes. Tariq Sijilmassi, président du directoire du Crédit Agricole du Maroc, est le nom le plus pressenti pour remplacer Faraj. Tariq Sijilmassi qui gère d’une main de maitre le Crédit Agricole depuis 2003, semble avoir le profil idéal pour reprendre les rênes. Sa réputation et son sérieux sont des éléments clés qui font de lui le candidat idéal.
En attendant, c’est le directeur de la législation, Khalid Zazou qui va assurer l’intérim.
S.L.

Articles similaires

Suggestions d’articles

DGI: l’application “Daribati” s’enrichit

L'application mobile "Daribati" vient d'être enrichie par une nouvelle fonctionnalité permettant aux particuliers d’adhérer aux services SIMPL, a annoncé ce mercredi la Direction Générale des Impôts (DGI).