Prix du pétrole: le point sur la situation

©DR

Les prix du pétrole évoluaient en baisse vendredi en cours d’échanges européens, pénalisés par une hausse des stocks de pétrole brut américains et par l’incertitude sur le front de la guerre commerciale.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 61,85 dollars à Londres, en recul de 0,71% par rapport à la clôture de jeudi.

A New York, le baril américain de WTI pour décembre perdait 0,44% à 56,52 dollars. La veille, les barils de Brent et WTI ont respectivement lâché 0,1% et 0,5%.

Les réserves commerciales de brut pour la semaine achevée le 8 novembre ont progressé de 2,2 millions de barils pour s’établir à 449 millions, selon l’Agence américaine d’informations sur l’énergie (EIA).

Le marché a également réagi aux chiffres de la production américaine qui a atteint un nouveau record, avec une hausse de 200.000 barils de plus que la semaine précédente.

L’incertitude régnait sur le marché dans une optique de règlement de la guerre commerciale sino-américaine.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Les cours du pétrole ont bondi vendredi

Les cours du pétrole ont bondi vendredi alors que les valeurs boursières mondiales ont fléchi et l'or s'est redressé au lendemain de la frappe aérienne américaine à Bagdad, qui a permis d'éliminer le général Qassem Soleimani, chef de la force Qods du Corps des gardiens de la révolution islamique d'Iran.