Prix du pétrole en Europe: ce que l’on sait

Les prix du pétrole restaient proches de l’équilibre mardi en cours d’échanges européens, tandis que le président américain Donald Trump a évoqué son souhait d’un accord commercial global avec Pékin, avant la reprise des négociations jeudi et vendredi. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 58,41 dollars à Londres, en hausse de 0,10% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI pour novembre lâchait 0,15% à 52,67 dollars.

La veille, malgré une hausse jusqu’en fin de séance européenne, les prix de l’or noir ont baissé légèrement peu avant la clôture.

Les prochaines négociations entre les États-Unis et la Chine pour tenter de sortir de l’impasse de la guerre commerciale se tiendront à partir de jeudi à Washington.

Donald Trump a annoncé lundi qu’il privilégiait un accord commercial global avec Pékin plutôt qu’un traité partiel, mais certains médias américains ont affirmé que les autorités chinoises ont considérablement réduit le champ des contentieux qu’elles sont disposées à aborder cette semaine.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Pétrole: l’Opep prolonge ses coupes drastiques de production

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés sont convenus samedi de prolonger en juillet la réduction historique de production