Prix du pétrole, baril de Brent, baril américain…ce qu’il faut savoir

©DR

Les prix du pétrole étaient en hausse mardi au cours des échanges européens, rattrapant leur recul de la veille, après des informations sur l’état des stocks aux États-Unis.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier valait 62,64 dollars à Londres, en hausse de 0,76% par rapport à la clôture de lundi.

A New York, le baril américain de WTI pour décembre s’appréciait de 0,60% à 57,27 dollars.

La veille, le Brent s’était déprécié de 0,5% et le WTI de 0,7%.

Les prix de pétrole sont orientés à la hausse mardi matin après la publication de chiffres de la société américaine « Genscape » faisant état d’une baisse de 1,2 million de barils la semaine dernière dans les réserves à Cushing, aux États-Unis.

Les stocks de Cushing, en Oklahoma, sont scrutés par les investisseurs et servent de référence au pétrole new-yorkais.

La publication par l’Agence américaine d’informations sur l’énergie (EIA) des données officielles des stocks de brut américains aura lieu mercredi.

Articles similaires

Suggestions d’articles

Pétrole: l’Opep prolonge ses coupes drastiques de production

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés sont convenus samedi de prolonger en juillet la réduction historique de production