Pourquoi le flux des IDE a baissé au Maroc

©DR

Le flux des Investissements directs étrangers (IDE) au Maroc a atteint plus de 8,2 milliards de dirhams (MMDH) au premier semestre de 2019 contre 10,3 MMDH lors de la même période un an auparavant, soit une baisse de 19,6%, selon l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par la baisse des recettes des IDE de 7,7%, conjuguée à la hausse des dépenses de 10,8%, explique l’Office des changes dans une note sur les indicateurs des échanges extérieurs du mois de juin.

A l’inverse, le flux net des Investissements Directs Marocains à l’Étranger (IDME) a augmenté de 68,1% à 4,2 MMDH au titre des six premiers mois de 2019, relève la même source, précisant que les investissements marocains à l’étranger ont enregistré une hausse de 49,7% à 5,08 MMDH, tandis que les cessions d’investissement ont baissé de 1,4%.

Pour leur part, les envois de fonds effectués par les Marocains Résidents à l’Etranger ont enregistré une baisse de 2,8% à fin juin 2019, selon la même source.

En ce qui concerne les recettes voyages, elles ont atteint 32,76 MMDH à fin juin 2019, contre 31,44 MMDH à la même période de l’année précédente, alors que les dépenses voyages sont passées de 8,71 MMDH en 2018 à 9,24 MMDH en 2019.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Météo: temps très chaud sur le Maroc ce vendredi

Voici les prévisions météo pour la journée du vendredi 23 août 2019, établies par la Direction de la météorologie nationale.