Pourquoi le flux des IDE a baissé au Maroc

Le flux net des Investissements Directs Étrangers (IDE) a atteint 3,325 milliards de dirhams (MMDH) au terme des trois premiers mois de 2021, contre 4,871 MMDH un an auparavant, soit un repli de 31,7%, indique l’Office des changes.

Ce résultat s’explique par une baisse des recettes des IDE de 10,6% passant de 7,068 MMDH à 6,322 MMDH, conjuguée à une hausse des dépenses de 36,4%, ressort-il des indicateurs mensuels des échanges extérieurs de l’Office au titre du mois de mars 2021.

Pour ce qui est du flux net des Investissements Directs Marocains à l’Étranger (IDME), il a augmenté de 102 MDH totalisant 1,544 MMDH à fin mars 2021 contre 1,442 MMDH une année auparavant.

L’Office des changes fait également savoir que les investissements directs marocains à l’étranger ont presque doublé (+2,573 MMDH) atteignant 5,324 MMDH à fin mars 2021 contre 2,751 MMDH à fin mars 2020.

En parallèle, les cessions de ces investissements ont augmenté de 2,471 MMDH, souligne la même source.

MA

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page