Plan Azur: Un mirage au plus beau pays du monde

C’est un fiasco selon un rapport réalisé par la Cour des comptes à la charge de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT) gestionnaire du Plan Azur.

Les six stations balnéaires prévues dans ce projet, devaient booster le secteur du tourisme. 10 millions de touristes par an étaient attendus en 2010. Sur le papier, c’était jouable, mais la réalité est tout autre. En 2016, le seuil d’arrivées de touristes est bien en decà.

Dans le rapport de 120 pages de la Cour des comptes, on peut lire que sur un peu plus de 58.500 lits touristiques prévus dans six stations balnéaires (Saïdia, Larache, Mazagan, Mogador,Taghazout et Plage blanche), seuls 1 570 lits ont été réalisés, soit 2,7 % de l’objectif prévu.

Pour rappel, le fameux plan avait été concocté par la banque d’affaires CFG Bank. Celle-ci était dirigée par Adil Douiri, le ministre du Tourisme dans l’équipe gouvernementale de Driss Jettou reconverti depuis en premier magistrat financier du royaume.

R.C.

 

 

.


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page