Pétrole: le Qatar prospecte au sud du Maroc

“Un accord de farm-out a été conclu entre la société italienne des hydrocarbures ‘’ENI’’ et Qatar Petroleum sur les douze permis sis sur la zone Tarfaya Offshore Shallow”, indique un communiqué de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM).
La société transalpine ENI (Ente Nazionale idrocarburi) garde 45% dans le contrat d’exploration de Tarfaya Offshore Shallow. Ces prospections couvriront une superficie totale de 239.000 km2 dans la zone située entre le sud d’Agadir et le nord de Laâyoune, c’est-à-dire le long des villes de Sidi Ifni, Tan-Tan et Tarfaya.
“En vertu de cet accord et sous réserve des approbations réglementaires, la major pétrolière italienne ENI (détenant actuellement 75% des permis) cède à Qatar Petroleum 30% de sa part d’intérêt et en garde 45% tout en restant l’opérateur, précise la même source, rappelant que l’ONHYM détient 25% desdits permis”, peut-on lire.
Saad Sherida Al-Kaabi, ministre de l’Energie et PDG de Qatar Petroleum, a mis en exergue cet accord avec ENI. Comme il a souligné que cela ne fera que renforcer davantage les relations fraternelles maroco-qataries.
A signaler que la zone maritime où auront lieu ces prospections a un potentiel élevé de pétrole brut et de gaz naturel, affirme ENI.
Larbi Alaoui

Suggestions d’articles

Eliminatoires CAN 2019: le point final sur le groupe du Maroc

Voici le point final dans le groupe B, après le dernier match (Cameroun-Comores 3-0), comptant pour la 6è journée des éliminatoires pour la Coupe d'Afrique des nations (CAN Egypte-2019).