Ces pays africains qui sont dans le classement mondial des pays propres

Trop souvent critiquée sur la faiblesse de ses politiques dans le domaine des énergies renouvelables, l’Afrique demeure pourtant l’un des continents qui utilise le plus dans sa production des énergies non émettrices de gaz à effet de serre. Et ce grâce à ses atouts climatiques et écologiques, notamment en espace et en ensoleillement qui permettent à beaucoup de pays africains d’avoir des installations hydrauliques et géothermiques performantes.

Selon un récent rapport du Forum économique mondial, intitulé Global Energy Architecture Perfomance Index, parmi les 10 pays comptant le plus d’énergies dites alternatives dans leur production, on en compte sept qui sont africains rapporte le magazine Jeune Afrique.

A la tête de ce classement, se trouve l’Éthiopie qui utilise à hauteur de 93,90% sur ces énergies alternatives pour sa production d’électricité, suivie de l’Islande (89,07%), la Zambie (88,86%), le Mozambique (87,63%), la Tanzanie (85,62%), le Népal (84,08%), le Kenya (82,84%), le Togo (82,31%), le Nigeria (80,96%) et le Paraguay (80,04%).

Cette politique africaine de transition énergétique des énergies fossiles aux énergies renouvelables commence à devenir une priorité pour plusieurs pays africains à l’image du Maroc qui s’est fixé l’objectif  d’avoir 52 % de  sa production électrique en énergie renouvelable à l’horizon 2030 un pourcentage qui était à 42 % pour l’horizon  2020. A noter que le Maroc est doté de la station Noor de Ouarzazate qui est considérée comme la plus grande du monde.

N.T.

Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page