Paul Biya ne veut plus de l’ONEP au Cameroun

Le président camerounais Paul Biya est clair: il ne souhaite plus renouveler son contrat d’affermage avec le consortium marocain ONEP (Office National de l’Eau Potable).

Selon la presse camerounaise, la principale raison de cette décision intervient suite à une pénurie d’eau potable sur le territoire camerounais. Le phénomène s’est aggravé dernièrement dans les deux principales villes du pays que sont Douala et Yaoundé.

Par ailleurs, Paul Biya a accordé au premier ministre camerounais Philemon Yang  un délai d’un mois pour lui proposer une solution afin de remédier au problème de ravitaillement en eau potable au Cameroun. Quant à Basile Atangana Kouna, ministre de l’Eau et de l’Energie au Cameroun, ce dernier se chargera de prévenir l’ONEP de la résiliation du contrat.

En guise de rappel, l’ONEP a démarré ses activités le 2 mai 2008 pour une période de dix ans, il est donc censé expirer en 2018. Mais avec la décision soudaine du Chef de l’Etat, le contrat qui lie les deux pays ne sera pas renouvelé.

Le quotidien camerounais Emergence indique: « Il est aussi sollicité du ministre des Finances de faire connaître les mesures prises pour que le payement de la redevance due par la CDE (ndlr : ONEP) soit conforme au contrat et de veiller à ce que les factures d’eau reflètent la réalité des consommations des administrations ».


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page