Parc Industriel, Eco-cité…les nouveaux projets pour la région d’Agadir

La Commission Régionale d’Investissement et de Dérogation, qui s’est réunie, jeudi au siège de la Wilaya d’Agadir, a approuvé 24 projets pour un montant d’investissement de près de 921 millions de DH (MDH).

Les projets approuvés lors de cette réunion permettront la création de près de 1.627 emplois directs et 90 emplois indirects, indique le Centre régional d’investissement Souss-Massa dans un communiqué. Sur les 24 projets validés lors de cette réunion, 19 projets industriels, s’étalant sur près de 4,1 Ha, verront le jour dans les zones industrielles d’Agropole, du Parc Industriel Intégré d’Agadir et de la zone industrielle d’Ouled Teima. Ils nécessiteront près de 200 MDH et vont créer à terme près de 1076 postes d’emplois.

Pour ce qui est de la troisième tranche d’Haliopolis, 5 projets ont été validés pour un investissement de 22,9 MDH et qui devront créer 195 emplois.

S’agissant de la première tranche du nouveau Parc Industriel de Drarga, 10 projets ont été approuvés pour un investissement de 122,5 MDH (606 emplois directs et 90 emplois indirects prévus).

Au niveau de la province de Taroudant et dans la zone industrielle d’Ouled Teima, 4 projets ont été validés pour un investissement de 55 MDH et devraient permettre la création de 275 emplois.

A été aussi validé lors de cette séance, un projet de complexe touristique et résidentiel « Eco-cité Drarga », qui s’étale sur une superficie de 28 Ha. Ledit projet porte sur la réalisation d’une composante hôtelière d’une capacité de 306 lits, d’un aquaparc, d’un restaurant et d’un espace de jeux, pour une enveloppe budgétaire de 451 MDH et permettra la création de près de 280 emplois.

Parallèlement à ces travaux, un guichet unique a été mis en place en vue d’accompagner les investisseurs industriels dans la mise en place de leurs projets, et regroupe les démarches liées à l’octroi du certificat négatif, la création d’entreprises, l’affectation de lots industriels, l’établissement de compromis de vente, la subvention d’appui à l’investissement industriel ainsi que la légalisation, conclut-on de même source.

A noter que cette réunion s’est déroulée en présence du wali de la région, Ahmed Hajji, du président du conseil régional, Brahim Hafidi, du gouverneur de la province de Taroudant, Lahoucine Amzal, des membres permanents de la commission ainsi que d’un groupe de partenaires.

S.L. (avec MAP)


Abonnez vous pour lire tout le contenu de votre quotidien Les Inspirations Eco


Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page