Ordures à Casablanca: le Conseil de la ville a tranché

Le Conseil de la ville de Casablanca a tranché, jeudi, le dossier de la gestion du secteur de la propreté dans la métropole, en officialisant le choix des sociétés Derichebourg (France) et Averda (Liban) comme délégataires de service.

Le Conseil de la ville, qui tenait sa session ordinaire du mois de février, a annoncé qu’il va consacrer un montant de 890 millions de dirhams par an aux services de nettoiement, sans donner plus de précision.

En septembre dernier, la capitale économique avait lancé un appel international à la concurrence sur offre de prix pour la gestion déléguée, en 4 lots, des services de propreté, soit un an après la résiliation du contrat de SITA Blanca, remplacée provisoirement par la société de développement local Casa-Prestation.

S.L. (avec MAP)

Découvrez les nouvelles offres Addoha Ramadan 2019

Suggestions d’articles

Rabat: perquisition pour vente illégale d’alcool

La police de Rabat a arrêté, samedi soir, une ressortissante étrangère originaire d'un pays d'Afrique subsaharienne, résidant illégalement au Maroc.