Nouveau coup dur pour les Boeing 737 MAX

©DR

La compagnie aérienne American Airlines compte repousser le retour attendu de ses Boeing 737 MAX jusqu’à l’année prochaine, affirmant avoir perdu 140 millions USD à cause du clouage au sol de ces appareils au troisième trimestre.

La compagnie aérienne a déclaré mercredi qu’elle comptait ramener lentement les appareils 737 à leur horaire prévu à partir du 16 janvier 2020, soit six semaines plus tard que ce qu’elle avait prévu le mois dernier.

L’entreprise basée à Fort Worth a annoncé qu’elle annulerait environ 140 vols par jour jusqu’à la mi-janvier en raison du clouage au sol de sa flotte de 737 Max.

Le Boeing 737 Max a été cloué au sol en mars derniers après deux crashs en Indonésie et en Éthiopie qui ont tué 346 personnes. La société fait face à des dizaines de poursuites intentées par les familles des passagers et en a réglé quelques-unes par des termes non divulgués.

En juillet, l’avionneur a annoncé des charges après impôts totalisant 4,9 milliards de dollars destinées à couvrir les compensations qu’il devrait payer aux compagnies aériennes au cours des prochaines années pour couvrir les vols annulés.

S.L. (avec MAP)

Articles similaires

Suggestions d’articles

Le vieux conflit Boeing-Airbus refait surface

Dans cette "bataille juridique des subventions", la plus longue et la plus complexe jamais traitée par l'OMC, chacun des deux belligérants conteste systématiquement la légitimité des aides accordées au camp opposé.