Marrakech: le point sur la réunion de l’Association des bourses africaines

Le Comité exécutif de l’Association des Bourses des Valeurs d’Afrique, (ASEA), a tenu à Marrakech, le 9 février 2019, sa première réunion sous la présidence de Karim Hajji, Directeur Général de la Bourse de Casablanca, nouvellement élu.

Les autres membres du Comité Exécutif de l’ASEA, élus en novembre 2018 sont: Edoh Kossi Amenounve, Vice-Président de l’Association et Directeur Général de la BRVM, Geoffrey O. Odundo, Directeur Général de la Bourse de Nairobi, Anne Clayton représentant Nicky Newton, Directeur Général de la Bourse de Johannesburg, Mohammed Farid Saleh, Directeur Général de la Bourse d’Égypte, Thapelo Tsheole, Directeur Général de la Bourse du Botswana, Pierre Ekoule, Directeur Général de la Bourse de Douala, Koffi Yamoah, Directeur Général de la Bourse du Ghana et Pierre Celestin Rwabukumba, Directeur Général de la Bourse du Rwanda.

L’un des points clés à l’ordre du jour de la réunion du Comité a été de réfléchir aux objectifs stratégiques de l’Association pour les deux prochaines années. Cette réunion du comité a vu la participation de tous ses membres qui ont ratifié, à l’unanimité, les objectifs stratégiques de l’ASEA pour la période 2019/2020, à savoir: la sensibilisation, l’accroissement de la liquidité, le renforcement des capacités et du transfert de savoir des places financières membres de l’ASEA, ’intégration régionale et le financement de l’Association.

Karim Hajji souligne à ce propos que «ces objectifs stratégiques vont permettre à l’ASEA d’adopter une approche plus ciblée en ce qui concerne les défis communs à la région et plus précisément aux membres de notre association». Le Président a également ajouté que le plan stratégique de sensibilisation était au cœur même des thèmes prioritaires décidés et qu’il permettra la pleine réalisation des objectifs fixés.

Dr Edoh Amenounve a pour sa part déclaré : «nous avons réorienté les forces opérationnelles de l’ASEA dans le cadre des objectifs stratégiques actuels afin d’utiliser nos ressources de manière plus efficace. Ce faisant, je pense que nous parviendrons à avoir un réel impact sur l’amélioration du marché des capitaux africain».

En amont de la 51ème réunion du Comité Exécutif, la 5ème réunion du Comité Directeur du Projet de Liaison des Échanges Africains (AELP- African Exchanges Linkage Project) s’est tenue le vendredi 8 février 2019.

Réunissant l’ensemble des parties prenantes de l’ASEA impliquées dans ce projet et la Banque Africaine de Développement (AfDB – African Development Bank), représentée par Emmanuel Diarra, Directeur de la Division des Marchés Financiers et Akin Adigun, Agent Supérieur des Marchés Financiers.

Cette réunion fait suite à la confirmation du don d’une valeur de 980 000 USD octroyé au Projet de Liaison par la Coopération économique entre la Corée et l’Afrique (KOAFEC – Korea-Africa Economic Cooperation) gérée par la Banque Africaine de Développement.

Les parties se sont donc réunies afin de tracer la voie future de l’AELP et de mettre en place un plan de mise en service dans un avenir proche.

Ainsi, il a été convenu de poursuivre ce projet de création de liens avec sept premiers participants, à savoir la Bourse de Johannesburg, la Bourse de Casablanca, la Bourse du Nigeria, la Bourse de Nairobi, la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM), la Bourse de Maurice, ainsi que la Bourse d’Egypte, nouveau membre qui a été unanimement cooptée.

Suggestions d’articles

CAN 2019: le Maroc sera éliminé dès le 1er tour, selon un site algérien

Le Maroc a hérité d'un groupe D difficile qui l'a placé aux côtés de la Namibie, de la Côte d'Ivoire et de l'Afrique du Sud.