Marrakech : Hausse des Prix à la Consommation au cours du mois de mars

L’Indice des Prix à la Consommation (IPC) a connu au cours du mois de mars 2021 dans la ville de Marrakech, une hausse de 0,4% par rapport au mois précédent, en passant de 102,1 à 102,5.

Cette variation est le résultat d’une hausse de 0,3% de l’indice des produits alimentaires et de l’indice des produits non alimentaires, a précisé la Direction régionale du Haut-Commissariat au Plan (HCP) à Marrakech-Safi.

Comparé au même mois de l’année précédente, l’IPC du mois de février dans la ville de Marrakech, a enregistré une stagnation, conséquence de la hausse de l’indice des produits non alimentaires de 1,6% et de la baisse de celui des produits alimentaires de 2,5%.

Pour ce qui est de l’indice des trois premiers mois de 2021, il a connu une baisse de 0,1% par rapport à la même période de 2020, en passant de 102,3 à 102,2, poursuit la même source. Les variations des indices des produits non alimentaires observées entre février 2021 et mars 2021 touchent principalement la division de « Transports », avec une hausse de 1,2%, et celle des « Articles d’habillements et chaussures », avec une baisse de 0,3%.

Les indices des classes alimentaires ont enregistré entre février 2021 et mars 2021 une baisse notamment pour les prix des « Poissons et Fruits de mer » avec 3,1% et le « Sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie » avec 0,1%, explique la même source.

En revanche les prix ont augmenté de 1,9% pour les « Légumes », de 1,5% pour les « Fruits », de 0,6% pour les « Graisses et huiles », de 0,5% pour les « Viandes », et de 0,2% pour le « Lait, fromage et œufs ».

Au niveau national, l’IPC a connu, au cours du mois de mars dernier, une hausse de 0,2% par rapport au mois précédent.

Cette variation est le résultat de la hausse de 0,3% de l’indice des produits alimentaires et de 0,2% de l’indice des produits non alimentaires.

Les hausses des produits alimentaires observées entre février et mars 2021 concernent principalement les « Fruits » avec 1,6%, les « Huiles et graisses » avec 0,9%, les « Légumes » avec 0,4%, et les « viandes » avec 0,3%.

En revanche, les prix ont diminué de 1,4% pour les « Poissons et fruits de mer » et de 0,3% pour le « Café, thé et cacao ». Pour les produits non alimentaires, la hausse a concerné principalement les prix des « carburants », avec 2,5%.

Les hausses les plus importantes de l’IPC ont été enregistrées à Beni Mellal avec 0,9%, à Fès et Dakhla avec 0,8% à Kénitra, Tétouan et Safi avec 0,5%, à Marrakech et Laâyoune avec 0,4% et à Meknès, Tanger, Settat et Al-Hoceima avec 0,3%. En revanche, une baisse a été enregistrée à Oujda avec 0,1%, conclut la même source.

FB



Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters


Articles similaires

Bouton retour en haut de la page