Maroc: les ventes de ciment reculent au 2ème trimestre 2022

Les ventes de ciment ont reculé, en glissement annuel, de 9,9% au deuxième trimestre (T2-2022) après une hausse exceptionnelle de 54,7% au T2-2021 et une baisse de 30,2% au T2-2020, selon la Direction des études et des prévisions financières (DEPF).

Toutefois, comparées à leur niveau pré-crise (T2-2019), ces ventes ont baissé de 2,6%, précise la DEPF dans sa note de conjoncture de juillet, ajoutant qu’au terme des six premiers mois de l’année 2022, les ventes de ciment ont diminué de 4,5% en glissement annuel.

Ce retrait a concerné particulièrement le segment de distribution et du bâtiment contre une hausse de 8,8% au niveau de celui du béton prêt à l’emploi et de 7,4% au niveau de celui de l’infrastructure. Par rapport à fin juin 2019, les ventes de ciment ont reculé de 3,4%.

S’agissant de l’encours des crédits à l’immobilier, il s’est accru, en glissement annuel, de 2% à fin mai 2022, à 294 milliards de dirhams (MMDH).

Cette évolution recouvre un accroissement de l’encours des crédits à l’habitat de 2,9% à 236 MMDH et un recul de celui des crédits accordés à la promotion immobilière de 0,8% après avoir enregistré une baisse de 3,2% un mois plus tôt.

La valeur ajoutée du secteur du BTP s’est accrue de 1,8%, au premier trimestre 2022, après une hausse de 5,7% au premier trimestre 2021. Comparativement à son niveau d’avant la crise, la valeur ajoutée du secteur s’est renforcée de 10,6%.

Toutefois, au deuxième trimestre 2022, au-delà de l’effet de base, l’activité du secteur a été affectée, notamment par les perturbations internationales qui ont entraîné des difficultés d’approvisionnement et l’augmentation des prix à la construction.




Rejoignez LeSiteinfo.com et recevez nos newsletters



Articles similaires

Bouton retour en haut de la page